X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La Ville de Pohénégamook réagit à la moule zébrée au Témiscouata

durée 25 octobre 2022 | 06h30
  • La Ville de Pohénégamook met en place différents moyens afin d’assurer la protection de son lac, dans un contexte de pression croissante qui tient compte de la présence d’espèces envahissantes sur le territoire de la MRC de Témiscouata.

    Après la découverte du myriophylle à épis et plus récemment de la moule zébrée au sein du lac Témiscouata, la Ville de Pohénégamook entend prendre les moyens nécessaires en vue de mieux protéger son lac. À cet effet, elle compte, dès cet automne, bloquer des accès non autorisés au lac Pohénégamook afin de rediriger l’ensemble des utilisateurs vers son débarcadère municipal, à proximité d’une station de lavage gratuite et facilement accessible. Des blocs de béton seront notamment aménagés sur le territoire de la Ville à certains endroits stratégiques, afin d’empêcher l’utilisation de sites non officiels et ainsi mieux contrôler les accès à ce plan d’eau.

    De plus, la Ville de Pohénégamook annonce que ces mesures ne seront que le prélude de plusieurs autres actions visant à prévenir la prolifération d’espèces envahissantes sur son territoire. L’administration municipale entend notamment collaborer activement avec la MRC de Témiscouata, les différents ministères impliqués et l’OBV du Fleuve Saint-Jean en vue de mettre en place une règlementation plus restrictive. Une réflexion profonde sur le réaménagement du débarcadère municipal est également déjà entamée par les élus municipaux, qui font de la protection du lac leur priorité absolue.

    «La protection de nos plans d’eau étant l’affaire de tous, nous invitons l’ensemble des municipalités de la région à faire de même et à joindre ce mouvement destiné à combattre, au meilleur de nos capacités, la prolifération d’espèces envahissantes sur notre territoire», invite Benoit Morin, maire de Pohénégamook.

    Enfin, la Ville de Pohénégamook souligne la nécessité de compter sur la collaboration de tous ses résidents et visiteurs. «Malgré les efforts de la Ville, nous comptons sur la responsabilisation de chacun des riverains ayant un accès au lac, afin de s’assurer que non seulement ces derniers procèdent au lavage de leur embarcation nautique, mais qu’ils sensibilisent également leurs invités en provenance de l’extérieur de la région», ajoute M. Morin. Il souligne que cette prise de conscience est essentielle afin d’assurer le maintien de la faune et de la flore dans son état actuel et voir à la pérennité de ce joyau naturel inestimable qu’est le lac Pohénégamook.   
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Mobilisation pour préserver la grotte Notre-Dame-de-la-Côte

    La grotte Notre-Dame-de-la-Côte de L’Isle-Verte a manqué d’amour au cours des dernières années, des fissures sont visibles au plafond de la structure de ciment. Pour y remédier, les Chevaliers de Colomb du conseil Seigneur Côté (10096) ont lancé une campagne de financement pour la restauration de ce lieu communautaire bâti en 1954. Cette ...

    Publié à 6h31

    Un premier rassemblement des laboratoires canadiens d’innovation à Rivière-du-Loup

    Les 26, 27 et 28 octobre se déroulait l’Expérience CaNeoLabs au Cégep de Rivière-du-Loup; un premier rassemblement des laboratoires canadiens d'innovation organisé par le Laboratoire en innovation ouverte (LLio). L'Expérience CaNeoLabs a rassemblé des praticiennes et praticiens des laboratoires d’innovation et d’innovation sociale de partout au ...

    3 décembre 2022 | 16h42

    Conférence de Santé mentale Québec Bas-Saint-Laurent

    La communauté de la MRC de Rivière-du-Loup est invitée à assister à une conférence sur la pensée positive le mercredi 7 décembre à 19 h à la résidence des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup, à la salle des loisirs du pavillon E. Elle est donnée par Lorie Côté, intervenante en promotion et prévention. «En tant qu’être humain, nous avons tous tendance à ...