X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Opération nationale concertée pour le partage de la route

durée 21 octobre 2022 | 06h06
  • L’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec, intensifiera ses interventions et ses activités de sensibilisation, du 21 au 27 octobre, dans le cadre de l’opération nationale concertée «Partage de la route». Pour sa part, la SAAQ mènera une campagne de sensibilisation sur le même sujet jusqu’au 6 novembre. 

    Cette opération nationale concertée se déploiera sous le thème «Personne n’est roi sur la route, partageons-la!». Elle vise à rappeler aux usagers de la route l’importance de respecter non seulement les lois en vigueur, mais aussi d’adopter des comportements favorisant leur propre sécurité et celle des autres. Il est primordial de faire preuve de patience et de vigilance. En effet, prendre le temps d’adopter ces comportements peut sauver des vies.

    Le principe de prudence, tel que défini par le Code de la sécurité routière, a pour objectif d’assurer la sécurité de tous sur le réseau routier. Il prévoit que chaque usager de la route est tenu, surtout à l’égard de celui qui est plus vulnérable que lui, d’agir avec prudence et respect lorsqu’il circule sur un chemin public. L’usager vulnérable est, pour sa part, tenu d’adopter des comportements favorisant sa sécurité.

    La courtoisie et le respect du Code de la route vont de pair. Cependant, certains usagers de la route ont tendance à omettre certaines actions du Code de la sécurité routière qui s’avèrent être une obligation et non une action de courtoisie, à titre d’exemple :

    • Il est important de toujours signaler ses intentions en utilisant le clignotant pour les automobilistes, ou en faisant un code gestuel quand on est cycliste.
    • Les automobilistes doivent respecter la signalisation en vigueur, immobiliser leur véhicule avant la ligne d’arrêt, céder le passage aux piétons, ou aux véhicules aux endroits identifiés.
    • De ce fait, sur l’autoroute, un véhicule a l’obligation de céder le passage aux véhicules circulant déjà sur le réseau principal lorsqu’il s’engage sur l’autoroute. La courtoisie revient, si possible, au véhicule circulant sur l’autoroute lorsque la circulation permet le changement de voie.
    • Les piétons ont l’obligation de traverser l’intersection au passage pour piétons le plus près, de respecter les feux pour piétons et de marcher sur le trottoir ou, s’il n’y en a pas, au bord de la chaussée, face à la circulation; respectez les passages piétonniers.
    • Les cyclistes ont les mêmes droits et les mêmes obligations que les automobilistes.
    • Même si la voie est libre, le feu rouge et le panneau d'arrêt signifient un arrêt complet de la bicyclette, le cycliste doit attendre que le feu passe au vert avant de repartir.

    Les partenaires s’unissent afin de sensibiliser par différentes actions de prévention et de répression l’ensemble des usagers de la route. Les zones scolaires feront également l’objet de surveillance, les enfants sont particulièrement des usagers vulnérables du réseau routier.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    17 avril 2024 | 15h08

    Saint-Simon-de-Rimouski intentera une poursuite au civil

    Victime d’une fraude de 305 000 $ entre 2020 et 2022, la Municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski a finalement mandaté une firme d’avocats de Québec afin qu’elle entame des démarches juridiques dans ce dossier. Les élus ont récemment adopté une résolution afin d’intenter une poursuite au civil contre une ancienne employée.  Le maire Denis Marcoux ...

    17 avril 2024 | 14h04

    Hausse de 20 cents du prix de l’essence en 24 h à Rivière-du-Loup

    Les automobilistes qui ont fait le plein aujourd’hui ont eu une bonne surprise à Rivière-du-Loup. Le prix de l’essence a augmenté de 1,69 $ le litre à 1,89 $, soit une hausse de 20 cents, en seulement 24 h. Depuis quelques jours, la plupart des commerçants de la ville vendant de l’essence affichaient des taux le litre à 1,69 $, certains autres à ...

    17 avril 2024 | 6h42

    Consultation publique pour la gestion des matières résiduelles au Témiscouata

    La MRC de Témiscouata a adopté récemment son projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les citoyens sont invités à participer à une consultation publique afin de donner leurs idées ou commentaires le 22 avril. Le plan d’action vise la rédaction d’un portrait régional des matières, des services disponibles et des actions à prendre ...