X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Début de l’évaluation environnementale pour le parc éolien Vauban

durée 20 octobre 2022 | 06h03
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    L’évaluation environnementale pour le projet de développement éolien Vauban de l’entreprise Système d’énergie renouvelable (RES) Canada a débuté ce 12 octobre. Situé sur des terres publiques à Pohénégamook, Saint-Antonin et Saint-Honoré-de-Témiscouata, le parc comprendrait entre 17 et 52 éoliennes selon l’option qui pourrait être choisie par Hydro-Québec dans le cadre de son appel d’offres pour l’acquisition d’énergie éolienne.

    Selon l’avis de projet présenté au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques le 20 juillet 2022, environ 115 kilomètres de chemins d’accès seront aménagés. Le territoire ciblé est d’environ 295 kilomètres carrés.

    Le dépôt de l’étude d’impact sur l’environnement est prévu au cours de l’hiver 2023, si le projet est retenu par Hydro-Québec. Le partenaire local de ce parc éolien est l’Alliance de l’Est. Trois séances publiques ont eu lieu au cours des derniers mois dans les MRC concernées par le projet. Les enjeux soulevés lors de ces rencontres concernaient les zones acéricoles, la répartition des éoliennes sur le territoire de certaines municipalités, la largeur des chemins et leur emprise sur le milieu naturel, ainsi que l’impact sur les activités de chasse. L’investissement global est estimé à environ 600 M$.

    L’appel d’offres lancé en 2021 par Hydro-Québec vise l’achat d’un bloc d’énergie éolienne de 300 MW et l’annonce des projets retenus aura lieu en décembre 2022, pour une mise en service commerciale au plus tard en décembre 2026.

    Selon l’inventaire des soumissions d’Hydro-Québec pour cet appel d’offres, trois projets se situent au KRTB, soit le parc éolien de la Madawaska de Développement EDF Renouvelables Inc, sur le territoire des municipalités de Dégelis, Saint-Jean-de-la-Lande, le parc éolien Pohénégamook-Picard-St-Antonin d’Énergies Renouvelables Invenergy Canda, sur le TNO de Picard, à Saint-Antonin, à Pohénégamook et à Saint-Honoré-de-Témiscouata et le parc éolien Vauban, décrit plus haut. Ces trois projets auraient comme partenaire public l’Alliance de l’Est.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...