X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une délégation bas-laurentienne à la 2e édition du Forum sur la régionalisation de l’immigration  

durée 11 octobre 2022 | 15h54
  • La Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent (TCIBSL) salue la participation d’une importante délégation bas-laurentienne à la 2e édition du Forum sur la régionalisation de l’immigration au Québec, qui s’est tenu à Trois-Rivières les 28 et 29 septembre derniers.

    Plus de 300 acteurs des secteurs communautaire, municipal, institutionnel et privé se sont réunis pour échanger sur l’apport de l’immigration au développement régional du Québec. Le Forum a présenté plusieurs thèmes et panels d’experts aux personnes participantes, notamment : le potentiel de l’immigration comme solution à la pénurie de main-d’œuvre, l’accès à l’entrepreneuriat et l'adaptation des différents écosystèmes pour favoriser la participation sociale des personnes immigrantes. 

    De plus, une présentation sur les stratégies d’attraction territoriales gagnantes ainsi qu’une discussion sur l’avenir de la régionalisation ont également été au cœur de l’événement.

    «Cet espace de réflexion et d’échange nous permet de discuter de l’importance de l’immigration pour le développement régional. Bien que le besoin de main-d'œuvre soit criant, nous devons d’abord nous assurer de détenir tous les outils et ressources nécessaires pour bien accompagner les personnes immigrantes dans leur intégration. Les nouveaux arrivants ne sont pas seulement des gens qui répondent à la pénurie de main-d’œuvre : ce sont avant tout des humains qui ont des rêves et des projets de vie», explique Bertin Denis, président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et préfet de la MRC des Basques.

    Selon les données du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), seulement 1,3 % des personnes habitant le Bas-Laurent sont issues de l’immigration.

    Afin que les régions puissent bénéficier davantage de l’apport social, culturel et économique de l’immigration, il devient ainsi nécessaire de déployer des efforts communs dans la mise en place de stratégies d’attractivité plus efficaces et l’opérationnalisation de l’écosystème régional pour que les personnes immigrantes puissent s’établir de manière durable partout sur notre territoire.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...