X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Michel Lagacé souhaite voir Amélie Dionne être nommée ministre régionale 

durée 6 octobre 2022 | 11h59
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La nouvelle députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, possède tous les atouts pour gérer les responsabilités associées au rôle de ministre régionale du Bas-Saint-Laurent, et peut-être même plus, selon le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé. Ce dernier envisage d’ailleurs adresser une lettre à François Legault pour lui faire part de ses attentes à ce niveau. 

    Cette missive à être envoyée au premier ministre pourrait également être cosignée par les préfets des MRC des Basques et de Témiscouata, Bertin Denis et Serge Pelletier. 

    «On a eu une discussion à ce sujet-là», a confié M. Lagacé, trois jours après l’élection provinciale. «Les citoyens ont fait le choix de la CAQ en grande majorité. Le retour, c’est d’avoir une ministre locale qui va être au service de la région, qui va accompagner son développement et qui est déjà opérationnelle, ce qui a une valeur incroyable.»

    L’élu estime qu’Amélie Dionne, par son passé de conseillère municipale et d’entrepreneure, a plusieurs qualités qui lui permettront d’assurer une digne représentativité de la région au sein du conseil de ministres. À cela s’ajoute le rôle qu’elle a joué auprès des ministres régionales Marie-Ève Proulx et Caroline Proulx ces dernières années. Responsabilités qui lui ont permis de se familiariser avec plusieurs dossiers partout sur le territoire. 

    «Mme Dionne a accompagné Mmes Proulx dans l’ensemble du Bas-Saint-Laurent et elle a déjà travaillé avec plusieurs élus. Elle a eu accès à beaucoup d’informations et c’est clair que tout cela a une valeur qui est extrêmement importante», a-t-il noté. 
    Michel Lagacé croit également que les élus municipaux de l’est du Bas-Saint-Laurent sauront aussi reconnaitre les qualités de Mme Dionne, même si certains pourraient préférer la candidature de la nouvelle députée de Rimouski, Maïté Blanchette Vézina. 

    «Le côté ‘’immédiatement opérant’’ change la donne, a-t-il réitéré. Personne ne va souhaiter attendre quelques mois avant que la personne soit nommée puisse se familiariser. Il y a urgence en la demeure depuis plusieurs mois et plusieurs dossiers ont été ralentis par la campagne.»

    «Pour nous, le temps, c’est de l’argent, c’est clair. Il y a plein de dossiers sur lesquels on souhaite avoir une pleine contribution de notre député et on pense que Mme Dionne, qui connait les dossiers bas-laurentiens, serait assurément une ministre fort intéressante pour l’ensemble du Bas-Saint-Laurent.»

    Enfin, Michel Lagacé croit également que l’accès qu’a eu Amélie Dionne au cabinet ministériel au cours du premier mandat de la CAQ n’est pas à sous-estimer, puisque celui-ci «sera probablement formé en majorité des mêmes personnes qui étaient là ces dernières années».  

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...