X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent inquiet d’une baisse du prix du bois de sciage résineux

durée 6 octobre 2022 | 06h31
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Dans une déclaration publique transmise le 28 septembre, le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent (SPFBSL) a partagé son inquiétude de voir les prix du bois de sciage résineux baisser au cours des prochaines semaines.

    «Nos couts d’opération ont explosé en 2022. L’inflation est d’environ 7 % pour tout le monde, mais pour les opérations forestières, le pétrole, les pneus, la machinerie hydraulique, la hausse des salaires, on est plutôt dans des augmentations de l’ordre de 25 %», explique le président du SPFBSL, Maurice Veilleux.

    L’indice Pribec publié par le Conseil de l’industrie forestière au Québec pour le marché nord-américain de bois de sciage résineux se chiffrait à 719,34 $ le 9 septembre 2022 (665,55 $ en 2021). Ce même indice se chiffrait à 843,84 $ le 10 juin 2022 (1290,08 $ en 2021). À noter que ces données proviennent du journal Perspectives forêts du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent des mois de juin et septembre 2022.

    Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a autorisé de l’aide financière pour des récoltes de bois dans la forêt publique dans le cadre de son Plan d’aménagement spécial de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette au Bas-Saint-Laurent. L’aide financière maximale dans le cadre de ce Plan d’aménagement spécial était de 1 187 713 $ pour 387 508 mètres cubes de sapin et d’épinette.

    «Quand les cours sont pleines, les prix baissent. C’est plus difficile pour les producteurs de la forêt privée de maintenir leurs prix en payant des sommes plus élevées aux transporteurs et aux entrepreneurs forestiers, tout en se gardant un profit», explique Maurice Veilleux. Ce dernier insiste cependant sur le fait que ce ne sont pas toutes les usines qui ont accepté le bois de la forêt publique et qui ont baissé leurs prix. 

    Il estime que dans le contexte actuel, les paroles du gouvernement ne suivent pas ses gestes en ce qui a trait à l’aménagement de la forêt privée. Le président du SPFBSL craint que ces actions amènent une baisse de l’aménagement forestier en forêt privée.  «Nous voulions informer la population concernant ces enjeux. C’est l’aménagement forestier qui va en être victime et la forêt future qui risque d’être affectée», résume-t-il.

    Maurice Veilleux rappelle que la baisse des prix du bois de sciage résineux ne touche pas tous les propriétaires de la même manière. Elle frappe davantage les ceux pour qui la récolte est un gagne-pain. Les propriétaires qui récoltent de façon sporadique peuvent toujours retarder le moment des coupes en fonction des prix en vigueur. «Les propriétaires privés sont pris avec de la tordeuse de bourgeons de l’épinette et doivent faire des coupes même si leurs profits sont minimes. Ce n’est pas souhaitable ni une belle situation, mais c’est ce à quoi nous sommes confrontés présentement».

    Le SPFBSL rappelle que la forêt privée représente 50 % des volumes nécessaires aux usines. Il rassemble les 8 954 propriétaires forestiers afin de défendre leurs intérêts sociaux et économiques.

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...