X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un autre appel d’offres pour 15 places en ressource intermédiaire dans la MRC des Basques

durée 26 septembre 2022 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Pour la quatrième fois depuis 2018, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a lancé un appel d’offres à la mi-septembre afin de trouver un fournisseur qui voudrait exploiter une ressource intermédiaire de 15 places dans la MRC des Basques pour les personnes en perte d’autonomie.

    Le non-renouvellement de l’entente entre la Villa des Basques et le CISSS du Bas-Saint-Laurent avait entrainé la perte de 15 places en ressource intermédiaire à Trois-Pistoles. Le porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent Gilles Turmel confirme que présentement, trois personnes sont inscrites sur une liste d’attente pour être hébergées en ressource intermédiaire dans les Basques.

    «Les besoins sont assurément plus grands, car faute de ressources adaptées, on propose souvent des ressources alternatives : bonification de l’aide du CLSC au domicile ou hébergement dans une résidence privée pour ainés avec des services additionnels», explique-t-il.

    Une entente survenue au cours des derniers mois avec le Manoir l’Héritage de Trois-Pistoles ne s’est finalement pas concrétisée. L’objectif du CISSS est de «proposer une offre d’hébergement adaptée aux besoins des usagers dans leur MRC de résidence». M. Turmel ajoute que le besoin de 15 nouvelles places est «justifié selon les données populationnelles et démographiques.»

    D’après les données du Recensement de la population 2021 de Statistique Canada, les personnes de 65 ans et plus forment 33,8 % de la population des Basques. L’âge moyen est de 50,4 ans. Au Québec, les 65 ans et plus forment 20,6 % de la population et l’âge moyen est de 42,8 ans.

    L’octroi de places en ressources intermédiaires fait l’objet de contrats à long terme s’échelonnant sur 10 ans ou plus, selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Les personnes habitant dans ce type de ressource d’hébergement vivent avec une perte d’autonomie liée au vieillissement, des troubles cognitifs ou des handicaps physiques. La Villa Dubé de Saint-Jean-de-Dieu compte 12 places en ressource intermédiaire.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    18 juin 2024 | 15h10

    Québec octroie 1 M$ pour les corridors cyclopédestres du parc Cartier 

    Rivière-du-Loup ira finalement de l’avant avec de nouveaux corridors cyclopédestres dans le secteur du parc Cartier. Les élus ont été réconfortés dans leur décision par l’appui du gouvernement du Québec qui a annoncé, ce mardi 18 juin, l’octroi d’une aide financière de 1 M$ pour aider à concrétiser le projet.   Le maire Mario Bastille avait vendu ...

    18 juin 2024 | 15h00

    Une chaleur lourde au travail ne se prend pas à la légère

    En cette période estivale, le temps chaud peut représenter un danger pour la santé et la sécurité des travailleuses et travailleurs qui effectuent une tâche physique, à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour prévenir des accidents graves ou même mortels, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) invite ...

    18 juin 2024 | 14h49

    Chaleur extrême: des précautions à prendre pour protéger votre santé

    Saviez-vous que lorsque la température de l'air extérieur est de 23 °C, la température à l'intérieur d'un véhicule peut atteindre plus de 50 °C? De nombreuses régions du Canada connaissent des périodes de chaleur accablante ou des canicules. La chaleur accablante peut causer des coups de chaleur et même entraîner la mort. Il est important de ...