X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un autre appel d’offres pour 15 places en ressource intermédiaire dans la MRC des Basques

durée 26 septembre 2022 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Pour la quatrième fois depuis 2018, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a lancé un appel d’offres à la mi-septembre afin de trouver un fournisseur qui voudrait exploiter une ressource intermédiaire de 15 places dans la MRC des Basques pour les personnes en perte d’autonomie.

    Le non-renouvellement de l’entente entre la Villa des Basques et le CISSS du Bas-Saint-Laurent avait entrainé la perte de 15 places en ressource intermédiaire à Trois-Pistoles. Le porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent Gilles Turmel confirme que présentement, trois personnes sont inscrites sur une liste d’attente pour être hébergées en ressource intermédiaire dans les Basques.

    «Les besoins sont assurément plus grands, car faute de ressources adaptées, on propose souvent des ressources alternatives : bonification de l’aide du CLSC au domicile ou hébergement dans une résidence privée pour ainés avec des services additionnels», explique-t-il.

    Une entente survenue au cours des derniers mois avec le Manoir l’Héritage de Trois-Pistoles ne s’est finalement pas concrétisée. L’objectif du CISSS est de «proposer une offre d’hébergement adaptée aux besoins des usagers dans leur MRC de résidence». M. Turmel ajoute que le besoin de 15 nouvelles places est «justifié selon les données populationnelles et démographiques.»

    D’après les données du Recensement de la population 2021 de Statistique Canada, les personnes de 65 ans et plus forment 33,8 % de la population des Basques. L’âge moyen est de 50,4 ans. Au Québec, les 65 ans et plus forment 20,6 % de la population et l’âge moyen est de 42,8 ans.

    L’octroi de places en ressources intermédiaires fait l’objet de contrats à long terme s’échelonnant sur 10 ans ou plus, selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Les personnes habitant dans ce type de ressource d’hébergement vivent avec une perte d’autonomie liée au vieillissement, des troubles cognitifs ou des handicaps physiques. La Villa Dubé de Saint-Jean-de-Dieu compte 12 places en ressource intermédiaire.

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...