Publicité

14 septembre 2022 - 06:02

Permis accordé pour la démolition du 35, rue Saint-Louis

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le Groupe Medway, propriétaire du bâtiment principal et des hangars situés au 35, rue Saint-Louis, à Rivière-du-Loup, pourra aller de l’avant quand il le souhait avec les travaux de démolition. Ce n’était maintenant qu’une formalité, mais la Ville de Rivière-du-Loup a octroyé le permis lors de la séance du conseil municipal du 12 septembre. 

Selon le maire Bastille, le promoteur a ainsi le feu vert pour aller de l’avant avec la démolition du bâtiment qui abritait l’entreprise Poitras Meubles et Design, mais il ne pourra pas procéder à une construction du Complexe Santé Rivière-du-Loup jusqu’à nouvel ordre. Plusieurs étapes doivent toujours encore être franchies de ce côté. 

«On vient d’octroyer le permis pour la démolition, mais je ne sais pas quand ce sera fait. Ça va demander de la préparation et du temps. Les travaux ne se feront probablement pas en une seule journée non plus», a indiqué Mario Bastille en point de presse. 

Pour la suite des choses, le promoteur doit déposer le plan de sa nouvelle construction – et non seulement les esquisses – au Service technique et de l’environnement. Celui-ci sera ensuite analysé par les membres du comité consultatif d’urbanisme (CCU) sur lequel siègent des élus, mais aussi des citoyens. 

«J’ai demandé qu’on fasse une soirée juste pour ce projet-là. C’est hyper important et je veux que les gens au sein du CCU participent activement. On va regarder le PIIA (Plan d’intégration et d’implantation architectural). On va regarder le choix des matériaux, les couleurs, la circulation du stationnement, le traitement des déchets, la livraison de matériels pour la clinique, tout cela», a précisé M. Bastille, assurant que rien ne sera laissé au hasard lors de cette étape. 

Le processus pour l’obtention du permis de démolition ne s’est pas fait sans heurt, concernant le 35, rue Saint-Louis. Plusieurs citoyens s’y sont opposés, appelant même de la première décision du comité de démolition. Finalement, c’est le conseil municipal qui a tranché en faveur de la demande. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Oui le conseil a tranché pour les gens de Rivière du loup(+/- 21,000 personne) pis dans tout la population y'en a juste 10 qui chiale. Un beau projet de 70 millions la ville serais imbécile de mettre des bâton dans les roue des promoteur pour 0.00048% de la population qui es cotre le projet

    Merci a la ville d'avoir respecter sa population qui désire se projet

    Francois Dubé - 2022-09-14 13:44
  • Le conseil a tranché en faveur de l argent, et quand l argent parle, fermez vous la gueule tout le monde. Sans respect pour personne.

    Robert Dubé - 2022-09-14 10:39