Publicité

3 septembre 2022 - 06:59

Saint-Arsène a enfin son Centre de la petite enfance

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Après près de dix ans de travail, le Centre de la petite enfance (CPE) des Cantons de Rivière-du-Loup a ouvert, conjointement avec la Municipalité de Saint-Arsène, les locaux du CPE Les petits pots de confiture ce 26 aout. Ce sont 21 enfants qui peuvent profiter des nouvelles installations dans lesquelles ont été investis près d’un million de dollars.

«Originalement, on avait été accepté pour un projet de 34 places. Je confirme qu’à ce nombre on l’aurait rempli quand même, on avait une liste d’attente avec au-dessus de 50 noms. Il y a des gens qui restent sur le carreau présentement», confie le maire de la municipalité de Saint-Arsène, Mario Lebel. Malgré qu’un peu moins de places ont été octroyées, ce dernier se réjouit de pouvoir enfin offrir ce service aux citoyens, un besoin qui était nécessaire pour les familles arsénoises.

Selon M. Lebel, le nouveau CPE aura des retombées économiques pour les familles qui pourront se rendre au travail. Pour la Municipalité, le nouveau service constitue à la fois un élément de rétention ainsi qu’un outil de développement social et communautaire : «C’est une vraie richesse», confie le maire. Un bail de 20 ans a été signé entre le CPE et la Municipalité à qui appartient le bâtiment.

Pendant des années, les personnes qui ont travaillé sur le projet ont dû jongler avec les différents changements de gouvernements, les modifications dans les demandes de subvention, les délais de réponses des ministères qui ont fait expirer le premier appel d’offre. À un moment, la Municipalité a même considéré convertir un bâtiment usagé : le presbytère. Cependant, les coûts de la conversion se rapprochaient énormément à ceux d’une construction neuve et plusieurs contraintes, dont le risque plus élevé d’incendie, la faible capacité énergétique ont fait pencher la balance. Aussi, c’est un des derniers bâtiments patrimoniaux de Saint-Arsène, la Municipalité a donc décidé de le laisser intact.

«Ça a été un projet où on a vécu énormément de choses : beaucoup de un pas en avant, deux de côté, un en arrière, mais on y a toujours cru et au final le résultat est là et on est contents», souligne en riant France Laflamme, directrice du CPE des Cantons de Rivière-du-Loup qui est gestionnaire de CPE de Saint-Arsène.

En octobre prochain, Saint-Arsène invitera la population à venir visiter les nouveaux locaux du CPE, qui, pendant un peu moins d’un an, a pris place dans le Centre communautaire Morneau. «C’est une belle fierté, c’est le travail de plusieurs années. Au final, le résultat est vraiment fantastique», mentionne Mme Laflamme, impatiente de montrer à tous le fruit de leur labeur.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article