Publicité

28 août 2022 - 10:49

Un mois du champignon qui prend de l’ampleur

Le Mois du champignon arrive en septembre, ainsi, une programmation diversifiée est prévue pour combler les mycotouristes et la population régionale. Ce sera l’occasion pour tous de renouveler avec les activités gourmandes, les expériences de découverte, le concours du Passeport mycologique et le 7e Festival des champignons forestiers du Kamouraska. 

Pour cette 3e édition du Mois du champignon, ce sont plus de 50 entreprises qui sont impliquées dans l’initiative. Ces dernières offrent des menus, des produits ou des activités permettant de découvrir ces trésors. «En 2021, le Mois du champignon avait rejoint près de 2 500 participants dont plus de 56 % venaient de l’extérieur de la région. Ils ont tous pu profiter des activités et des menus offerts par nos entreprises. J’invite les citoyens du Kamouraska à mettre cet événement à leur agenda de septembre et à découvrir cette signature distinctive de chez-nous !», mentionne le préfet élu Sylvain Roy.

ACTIVITÉS DE DÉCOUVERTE

Plusieurs restaurateurs se joignent aux activités du Mois du champignon, qui, sous réserve d’un approvisionnement suffisant, se feront un plaisir d’offrir des champignons sur leur menu. La liste des restaurants, des boutiques et des autres promoteurs mycotouristiques participants se trouvent à-même le Passeport mycologique et sur le site www.mycokamouraska.com . De plus, à la suite de leurs achats et de leurs visites, les mycotouristes pourront faire estampiller leur passeport et courir la chance de gagner des prix aux couleurs mycologiques puisque le Passeport mycologique c’est un circuit de découverte et un concours.

Finaliste aux Lauriers de la gastronomie québécoise 2022, l’événement phare du Mois du champignon demeure le Festival des champignons forestiers du Kamouraska. Du 16 au 18 septembre, c’est au Camp musical St-Alexandre que se dérouleront les activités. Conférences, Marché aux champignons Desjardins, ateliers et offres alimentaires mycologiques s’y retrouveront.  «Cette année, il y aura plus de diversité du côté de la bouffe que jamais, plus de champignons dans le marché, plus d’animation et plus d’activités», s’exclame Pascale Malenfant, conseillère en développement mycologique à la MRC de Kamouraska et membre du comité organisateur. «La découverte gourmande a toujours été au cœur de l’événement et c’est toujours le cas cette année avec les kiosques de bouffe, le souper pizza du Camp musical, le souper paëlla du Mycomigrateur, sans oublier le festin mycologique chez Côté-Est qui se tiendra sur quatre jours», termine-t-elle. 

Le développement des activités pour les familles est aussi une nouveauté importante pour cette 7e édition du Festival. Maquillage, activités animées et jeux mycologiques divers sont prévus pour occuper les enfants. La programmation s’étirera d’ailleurs jusqu’au dimanche après-midi, autre nouveauté pour le Festival.

Tous les détails sont disponibles sur le site www.mycokamouraska.com dans la section Mycotourisme et gastronomie.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article