Publicité

9 août 2022 - 09:41

Le Marché Gourmand Desjardins du Témiscouata participe à la Semaine québécoise des marchés publics

Le Marché Gourmand Desjardins du Témiscouata participe à la Semaine québécoise des marchés publics initiée par l’Association des marchés publics du Québec. La semaine qui se déroulera sous le thème «Des saveurs et des rencontres» aura lieu dans plus de 160 publics partout au Québec, et ce, jusqu’au 14 août.

«La Semaine québécoise des marchés publics est une célébration des saveurs dont débordent les marchés publics en ce temps-ci de l’année. C’est aussi l’occasion d’entamer des discussions avec ceux qui nous nourrissent, d’associer des histoires et des visages aux aliments, de tisser des liens qui ajoutent du sens à nos assiettes… et, qui sait, de s’inspirer à pousser plus loin les rencontres en visitant les fermes de nos marchands!» s’exclame Julie Aubé, autrice, nutritionniste gourmande et porte-parole de l’événement. Elle ajoute que d’un marché à l’autre, d’une région à l’autre, les saveurs prennent le goût des terroirs; et que derrière les visages souriants de ceux qui les cultivent et les façonnent se cachent des univers auxquels s’attachent le cœur, les sens, les souvenirs et les papilles. «Tout s’entricote et prend du sens», confie-t-elle.

D’après elle, la Semaine québécoise des marchés publics offre une opportunité supplémentaire de sensibiliser la population à la qualité du terroir régional, à l’importance des circuits courts et à la solidarité régionale afin d’accroitre l’autonomie alimentaire et de rendre accessibles des aliments sains et variés.

Pour l’occasion, il est possible de suivre la page Facebook afin de connaitre les producteurs qui seront présents au Marché Gourmand durant la Semaine.

Rappelons que la saison du Marché Gourmand Desjardins du Témiscouata se terminera le 18 septembre 2022.  D’ici là, tous les dimanches les producteurs et les transformateurs agroalimentaires attendent la population pour offrir les produits frais ou transformés, résultats de leur travail. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article