Publicité

7 août 2022 - 06:02

«C’est une battante, et elle va gagner contre la maladie»

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 1

Une campagne de sociofinancement a été lancée, ce 4 août, par Christine Caron afin de soutenir Marie-Pier Gagné de Témiscouata-sur-le-Lac et sa famille. La femme de 36 ans a malheureusement reçu un diagnostic de cancer du sein alors qu’elle était enceinte de son quatrième enfant. Dans la prochaine semaine, elle devra subir des opérations qui seront suivies de traitements récurrents à Rimouski.

Les coûts des déplacements et de l’hôtellerie sont des préoccupations inquiétantes pour Marie-Pier Gagné. Bien que leur situation soit précaire depuis un moment, avec sa double mastectomie et son ovariectomie qui seront effectuées le 10 août, la mère de famille s’inquiète pour la suite. Cette dernière ne pourra pas travailler lors de sa convalescence et son chômage maternité se terminera sous peu. Son conjoint, Olivier Caron, est travailleur saisonnier et se trouve sur l’assurance-salaire en ce moment, puisqu’il doit s’occuper des quatre enfants et devra être là pour sa conjointe après ses chirurgies.

«C’est la femme empathique en moi qui a fait que je me suis dit : "si je peux faire ça pour eux autres et que ça peut les aider…". Toute seule je ne pouvais pas payer tous les frais encourus, mais j’ai pensé que si tout le monde donnait un petit peu, ensemble on serait fort», souffle Christine Caron, tante du conjoint de Marie-Pier. Il était important pour elle de les aider après tout ce que la famille avait vécu.

Elle raconte que la mère de famille est une femme vaillante qui a du caractère. Avant d’être de retour à Cabano et de rouvrir sa garderie, il y a de cela deux ans, la famille a habité quelque temps à Rivière-du-Loup en location. C’est le désir d’être propriétaires et de trouver une maison peu dispendieuse qui a ramené les amoureux au Témiscouata. Marie-Pier est ensuite tombée enceinte de sa dernière petite fille. C’est à sa 34e semaine de grossesse qu’elle a appris qu’elle était atteinte d’un cancer du sein agressif de stade quatre, qui a attaqué, en plus, plusieurs de ses ganglions. 

«Une jeune maman de 36 ans qui est obligée d’accoucher en peur [à 36 semaines] pour subir des traitements [de chimiothérapie]  en vitesse, car au début il n’y avait pas beaucoup d’espoir… c’est inconcevable», confie Christine Caron avec émotions.

À la suite de la bonne réponse de Marie-Pier à ses traitements, les chirurgies sont possibles et augmentent ses chances de guérison. Après les opérations, elle devra suivre des traitements d’immunothérapie, d’hormonothérapie et de radiothérapie. Christine Caron espère que la campagne de financement pourra enlever un poids sur les épaules de la famille : «Quand ils vont endormir Marie-Pier sur la table d’opération, j’ai l’impression que le souci financier ne sera plus en tête de liste dans ses pensées. Elle va vraiment pouvoir se concentrer à guérir de sa maladie. Si ça permet juste ça, ça va être déjà beaucoup».

Une journée seulement après le début de la collecte de fonds 75 personnes ont contribué pour offrir un peu de répit financier à la famille amassant 3315 $ sur un objectif de 5000 $. «La famille pour eux c’est très très très important. Ils vont mettre toujours la famille au premier plan, le bien-être des enfants, s’amuser avec eux, bien les nourrir. Ce sont de super de bons parents», assure Mme Caron. L’argent servira notamment pour les dépenses associées aux traitements de Marie-Pier, à bien s’occuper des enfants ainsi que de préparer les plus vieux pour l’année scolaire à venir. 

Pour les personnes qui souhaiteraient contribuer à aider Marie-Pier et sa famille, il suffit de cliquer juste ici: Aidons Marie-Pier Gagné et sa petite famille.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Merci Mme Lydia Barnabé Roy, vous avez très bien résumé la situation, c’est très apprécié, je suis très touchée. Nous avons choisi d’augmenter l’objectif à 10.000$, les gens sont très généreux et nous avons près de 6.000$ d’amassé. Un petit don associé à d’autres petits dons feront toute une différence pour eux. Merci encore du fond du cœur pour votre article!💕

    Christine Caron - 2022-08-07 10:32