X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Vente de la Maison la Source : les élus municipaux discuteront du dossier

durée 28 juillet 2022 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Les élus de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges discuteront de la vente de la maison centenaire la Source par le Club Richelieu de Trois-Pistoles lors de la prochaine séance plénière qui précédera la rencontre du conseil municipal du mois d’aout.

    La récente mise en vente de cette résidence, qui a accueilli des camps de vacances et des groupes scouts au cours des dernières années, a grandement fait réagir dans les Basques. Le cri d’alarme du citoyen Mikaël Rioux, visant la sauvegarde du bâtiment, a aussi créé des centaines de réactions différentes sur les réseaux sociaux.

    Dans les derniers jours, des citoyens inquiets de la situation ont demandé une intervention de la Municipalité en espérant que le bâtiment et son terrain (de plus de 9 200 mètres carrés) demeurent à la communauté et qu’ils ne tombent pas aux mains d’un propriétaire privé.

    Rejoint à ce sujet, le maire de Notre-Dame-des-Neiges, Jean-Marie Dugas, a confirmé que le dossier sera à l’ordre du jour de la prochaine séance plénière du conseil municipal qui précédera la séance du 22 aout. Les élus discuteront du rôle que la Municipalité pourrait jouer, et de l’impact d’une implication potentielle sur les finances publiques et sur les ressources humaines municipales.

    «Nous allons en discuter lors d’une réunion de travail le 15 aout à huis clos. Nous verrons à ce moment quelle réponse nous allons pouvoir donner aux citoyens. Est-ce que cela passera par une résolution, une demande d’aide financière, un achat, lui donner une autre vocation, ou un partenariat avec la Ville de Trois-Pistoles ? Tout est à faire», estime le directeur général de la Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges, Dany Larrivée. Il ajoute que ce type de dossier nécessite une réflexion avant qu’une décision ne soit prise. Selon M. Larrivée, la Municipalité ne veut pas prendre seule sur ses épaules la charge de ce bâtiment et elle refuse de surtaxer ses citoyens.

    Le Club Richelieu de Trois-Pistoles est le propriétaire de la maison située au 50, 2e rang Ouest, à Notre-Dame-des-Neiges depuis de nombreuses années. Sa valeur est estimée à 127 800 $ selon l’évaluation municipale. Le bâtiment est présentement exonéré des taxes municipales puisque le vendeur est un organisme à but non lucratif.

    Selon nos informations, une combinaison de facteurs expliquent pourquoi le club a décidé de mettre en vente la résidence. Les impacts de la pandémie, une diminution soutenue de l’intérêt pour les camps de jour, ainsi qu’une volonté de se recentrer sur sa mission de soutenir la jeunesse et la francophonie, ont mené à cette décision. Contrairement à ce qui a été véhiculé, la situation financière du club, qualifiée de «très bonne», ne serait pas en cause.

    Rappelons que la Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges a récemment fait l’acquisition de son église pour 25 000 $ et qu’elle doit maintenant en assurer les couts d’entretien.

    Avec la collaboration de Marc-Antoine Paquin

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    1 mars 2024 | 14h13

    Décès de l’ancien premier ministre canadien Brian Mulroney : «Mon ami et mentor n’est plus»

    À la suite de l’annonce du décès de l’ancien premier ministre conservateur du Canada, Brian Mulroney, Bernard Généreux, député de Montmagny-l’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, a tenu à partager un hommage personnel. «C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la perte de l’un de nos plus grands hommes d’État, le très honorable Brian ...

    1 mars 2024 | 9h36

    Panne temporaire de services en ligne de Revenu Québec

    Afin de permettre aux entreprises touchées par la panne temporaire de certains de ses services en ligne survenue le 29 février de se conformer à leurs obligations fiscales, Revenu Québec reporte du 29 février au 1er mars la date de production à l’égard de certaines obligations. Le report concerne la TVQ et la TPS/TVH, la taxe sur les primes ...

    1 mars 2024 | 7h15

    Un directeur général partagé entre Saint-Joseph-de-Kamouraska et Saint-Alexandre-de-Kamouraska

    Le directeur général des Municipalités de Saint-Joseph-de-Kamouraska et Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Dany Sénéchal, est entré en poste depuis le 12 février. Il relève le défi de gérer les deux municipalités. Ce directeur général partagé possède l’expertise et les compétences d’apporter aux deux municipalités l’énergie, le savoir, la passion et ...