Publicité

25 juillet 2022 - 15:56 | Mis à jour : 16:41

Accouchements : le KRTB vient en aide au Nouveau-Brunswick 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les hôpitaux de Rivière-du-Loup, Témiscouata-sur-le-Lac, La Pocatière et Rimouski seront appelés à accueillir des patientes du Nouveau-Brunswick pour leur accouchement, entre le 25 juillet et le 5 août. 

Cette situation est causée par l’interruption temporaire des services d'obstétrique et de pédiatrie à l'Hôpital régional d'Edmundston. Un manque de pédiatres serait au cœur du problème. 

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme que les patientes jugées à risque seront transférées vers le CHRGP de Rivière-du-Loup et l’Hôpital de Rimouski. Pour les autres grossesses, les femmes seront dirigées vers les centres hospitaliers du Témiscouata et du Kamouraska. 

Selon Radio-Canada, seuls les accouchements urgents devraient toujours être effectués à Edmundston durant la période ciblée. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Depuis au moins 1 ans, l'hôpital de Notre-Dame du Lac et cela à plusieurs reprises annonce qu'il tranferont les femmes qui doivent accoucher et là ils vont prendre celle du Nouveau-Brunswick. Il n'y a rien à comprendre dans ça!

    Jacqueline Caron - 2022-07-27 01:00