Publicité

9 juillet 2022 - 06:30

Décès de l'autrice Nikole Dubois

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 1

Native de Saint-Flavien de Lotbinière, l'autrice Nikole Dubois qui résidait depuis plusieurs années à Témiscouata-sur-le-Lac s'est éteinte à son domicile le 5 juillet dernier à l’âge de 78 ans. Auteure de plusieurs ouvrages pédagogiques, elle est la créatrice du concept éducatif ANTIDOTE.

Elle a œuvré comme animatrice, formatrice et mobilisatrice et cumulait près de 50 ans d’expérience sur le terrain. En 1990, elle a mis au point le concept éducatif ANTIDOTE : une pédagogie originale, conviviale et vivante validée par une étude d’impact, un savoir-faire universel reconnaissant le potentiel des femmes et maniant justice sociale, créativité et nature.

Nikole Dubois a à son actif de nombreux prix honorifiques dont la médaille du Jubilé de diamant de la reine ainsi que des échanges internationaux.

L’impact de la pédagogie d’automisation par la construction de soi et de son milieu mise en place par ANTIDOTE est considérable : différents programmes prennent désormais appui sur le potentiel de transformation des individus, des communautés et des territoires. Ces derniers s'adressent aux femmes, aux jeunes, aux personnes ainées et aux communautés.

Au fil du temps, ANTIDOTE est devenue une vague déferlante qui a provoqué une épidémie de bien-être au Québec et au-delà des frontières. Le dernier ouvrage, Antidote un trousseau de clés 2013, raconte l’ensemble de l’expérience et vient chapeauter la collection de 8 guides didactiques incluant un abondant matériel créatif qui ne cesse de s’enrichir, notamment avec les contes de conscientisation signés «Touchée Dubois».

Son œuvre, aux effluves d’épinette, s’inscrit dans un monde en manque de mémoire de femmes et de paysages encore sauvages. À l’instar du lac qui l’a habité, Nikole Dubois, a perpétué l’espoir de changer les choses.

Selon ses volontés, il n’y aura pas d’exposition et de service religieux. L’inhumation aura lieu au cimetière de Saint-Flavien à une date ultérieure.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Nikole a été une très bonne amie et a toujours parler de très bonnes façons. Elle était une femme extraordinaire

    Daniel Bélanger - 2022-07-11 10:57