Publicité

9 juillet 2022 - 09:19

Peu de logements vacants dans les offices d’habitation dans la région de Kamouraska-Est

Seulement 12 logements sont vacants dans les appartements gérés par l’Office d’habitation du Kamouraska-Est en date du 1er juillet et deux seulement pour Kamouraska-Ouest.

Collaboration : Stéphanie Gendron, leplacoteux.com

D’ailleurs, le dossier a avancé encore une fois concernant le critère de revenu maximum pour louer un HLM, nous apprend la directrice de l’Office d’habitation de Kamouraska-Est (Kamouraska, Mont-Carmel, Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Saint-Pascal, Saint-Philippe-de-Néri et Sainte-Hélène-de-Kamouraska).

Le gouvernement a accepté de permettre la location de logements HLM à des ménages ayant des revenus supérieurs à 28 600 $, à condition que ces logements soient vacants depuis plus de trois mois. « Une nette amélioration depuis le dernier assouplissement qui exigeait une période de vacance de deux ans », indiquait Dominique Bard.

Pour les ménages de moins de 28 600 $, il est toujours possible de louer les logements qui sont nouvellement vacants, ainsi que ceux qui le sont depuis une plus longue durée.

Le programme HLM doit toujours fixer le coût du loyer à 25 % des revenus du demandeur en y ajoutant aussi une contribution à l’électricité, au stationnement et à la climatisation, selon les besoins de chacun.

BILAN

En date du 1er juillet 2022, Kamouraska-Est comptait 12 logements vacants, dont six depuis plus de trois mois et six depuis moins de trois mois. Les 12 vacants (sur 110) sont situés à Saint-Philippe-de-Néri, Mont-Carmel et Saint-Pascal. Le nouvel assouplissement de trois mois a déjà été utilisé à ce jour sur de nouveaux baux. Dans l’ouest (Saint-Gabriel-Lalemant, Saint-Pacôme et La Pocatière), on comptait seulement deux logements vacants à Saint-Gabriel-Lalemant et Saint-Pacôme pour un total de 76, excluant les résidences de personnes âgées que gère l’office.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article