Publicité

6 juillet 2022 - 15:20 | Mis à jour : 7 juillet 2022 - 09:13

Des classes modulaires pour la prochaine rentrée scolaire à Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Confronté au manque d’espace à l’école Lanouette de Saint-Antonin, le Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup partira en appel d’offres au cours des prochaines semaines afin d’y déménager les unités modulaires en provenance de l’école primaire de Saint-Modeste pour la rentrée scolaire.

«Il faut passer par ce processus et on verra les soumissions qui seront reçues. Nous sommes à la merci des services disponibles, il pourrait y avoir un délai de quelques semaines mais ce ne sera pas un problème, le tout devrait être réalisé au mois de septembre», précise Mme Soucy. Elle assure que tous les élèves auront de la place dans les classes de l'école primaire de Saint-Antonin à la rentrée scolaire. Des travaux seront nécessaires pour aménager les passerelles et faire une installation conforme des unités modulaires à l'automne. 

Des solutions temporaires sont envisagées en collaboration avec la Ville de Saint-Antonin, notamment la possibilité d’accueillir des jeunes du service de garde au Centre Réjean-Malenfant en aout, si le manque d’espace se fait trop sentir. Environ 400 élèves fréquentent présentement l'école Lanouette, qui est ainsi à pleine capacité. 

«On marche main dans la main avec le Centre de services scolaire. C'est au côté politique que je veux m'attaquer. Je n'étais vraiment pas content que le projet soit refusé, c'est un jeu politique et nous n'avons pas de député en place pour nous aider. J'ai passé quelques nuits blanches à essayer de trouver des solutions pour sensibiliser le haut de la montagne politique», explique le maire de la Ville de Saint-Antonin, Michel Nadeau. Devant la vitesse du développement de Saint-Antonin, il est d'avis qu'il est urgent de passer à l'action dans ce dossier. 

Le projet déposé au ministère de l’Éducation au cours des derniers mois pour la construction d’une nouvelle école à Saint-Antonin comprend 2 classes préscolaires ainsi que 6 classes primaires, dont de 160 à 180 élèves dans le secteur du Millénaire, près du chemin de Rivière-Verte.

«Nous demeurons confiants, puisque notre dossier a été retenu et il a franchi les premières étapes, on croise les doigts pour le prochain dépôt», explique la responsable des communications du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, Geneviève Soucy. Elle ajoute que l’organisation collabore avec la Ville de Saint-Antonin pour faire avancer le projet de construction d'une nouvelle école. 

En mai dernier, le gouvernement du Québec a fait savoir au Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup qu’il reconnaissait le manque de places à l’école Lanouette. À la fin du mois de juin, le gouvernement du Québec a toutefois annoncé que le projet de construction d’une nouvelle école à Saint-Antonin n’a pas été retenu au Plan québécois des infrastructures. Le Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup a confirmé qu’il adresserait une nouvelle demande au programme d’infrastructures 2023-2033.

À noter qu’avant d’avoir la confirmation de la construction d’une nouvelle école dans le parc Cartier, Rivière-du-Loup avait dû patienter pendant trois ans, alors qu’elle était inscrite sur la liste des projets admissibles au financement.

Publicité


Publicité

Commentez cet article