Publicité

25 juin 2022 - 06:31

Investissement de 75 000 $ pour la construction d’un nouveau Centre de distribution alimentaire de Moisson Kamouraska

Moisson Kamouraska pourra compter sur l’appui des neuf caisses Desjardins du KRTB et de la Côte-du-Sud pour son projet de construction d’un nouveau Centre de distribution alimentaire. En plus d’investir la somme de 75 000 $ pour assurer la sécurité alimentaire au KRTB et en Côte-du-Sud, Desjardins mettra en place Le panier engagé afin d’accompagner et outiller les quelque 5 500 personnes ayant recours aux services de l’organisme.

Le nouveau centre de distribution alimentaire est un projet majeur pour le développement de l’organisme ainsi que pour les 26 organismes accrédités et la clientèle desservie. Ce projet aura un impact positif sur la desserte sur le territoire, car l’organisme sera en mesure d'approvisionner en quantité suffisante les organismes de première ligne en fonction de leurs besoins, d'améliorer la qualité et la variété des produits distribués et ainsi faciliter la gestion des inventaires et améliorer le transit des marchandises entre la réception et l’expédition des denrées.

Construit au coût de 835 000 $, ce nouveau centre de distribution, qui aura pignon sur rue sur la route 230 à La Pocatière, devrait être fonctionnel en mars 2023. En plus de doubler sa capacité d’entreposage, cette construction permettra à Moisson Kamouraska d’assurer l’approvisionnement et la distribution des denrées alimentaires dans les six MRC couvertes par l’organisme. 

Rappelons qu’en plus de distribuer de l’aide alimentaire directement à la population, l’organisme est également un centre de distribution pour 26 organismes couvrant les MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup, du Témiscouata, des Basques, de Montmagny et de L’Islet. Ce qui fait en sorte qu’il doit entreposer les denrées avant de les redistribuer, car la capacité d’accueil des organismes accrédités est également limitée et non adaptée pour conserver les denrées périssables. L’an dernier, les organismes accrédités ont bénéficié d’un approvisionnement de plus de 294 000 kilos de denrées d’une valeur marchande de 2 587 000 $. 

«Cette aide précieuse nous aidera à soutenir la distribution auprès de notre clientèle et de nos organismes accrédités. Au moment où les demandes sont croissantes dans les MRC que l’on dessert, chaque apport financier nous permet de nous rapprocher du projet ambitieux de la construction de notre nouvelle bâtisse et de mieux répondre aux besoins des organismes accrédités », a précisé Mireille Lizotte, directrice générale de Moisson Kamouraska. L’appui reçu permettra aussi de réponde à une demande grandissante en alimentation depuis le début de la crise sanitaire et de l’inflation, a-t-elle ajouté.

En 2022, il y a encore trop de familles et beaucoup trop de personnes seules et/ou vulnérables qui souffrent d’insécurité alimentaire dans la région. De nombreuses personnes doivent composer avec des situations très difficiles et n’ont d’autres choix que de se tourner vers les services de dépannage alimentaire. Cette construction tombe à point puisque les demandes d’aide alimentaire ont explosé au KRTB et en Côte-du-Sud au cours des cinq dernières années. Moisson Kamouraska a enregistré une hausse de 38 % du nombre de demandes d’aide alimentaire depuis le début de la pandémie et les récentes augmentations des taux d’intérêt laissent entrevoir une hausse marquée du nombre de demandes pour les prochains mois.

Des outils et des ressources en éducation financière seront insérés dans les boîtes de dépannage alimentaire distribuées par Moisson Kamouraska pour soutenir les personnes et les familles en difficulté financière. Le panier engagé aidera la clientèle à réaliser leurs projets, à réduire leur stress financier, à contrôler leur endettement et/ou améliorer leur situation. Des pistes de solutions durables seront à leur disposition afin de favoriser leur autonomie et leur prise en charge.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article