X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Prolongement de l'autoroute 20: Une citoyenne dénonce le caviardage d'informations

durée 17 juin 2022 | 14h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Julie Sylvain, une citoyenne de Notre-Dame-des-Neiges, s’inquiète quant aux répercussions de la construction d’un pont à quatre voies dans le projet du prolongement de l’autoroute 20. Après avoir fait une demande d’accès à l’information pour en connaître davantage sur l’imposante infrastructure qui surplomberait la Rivière Trois-Pistoles, elle a reçu l’étude géotechnique caviardée presque en totalité.

    En prenant connaissance du document rempli de noir, la Neigeoise s’est sentie insultée. Elle ne comprend pas que le Ministère des Transports (MTQ) cache des informations. Dans une lettre envoyée par la responsable de la Loi à l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, il est mentionné que «certains renseignements» ont été caviardés pour préserver les informations sur les aspects techniques, les avis ainsi que les modifications du MTQ puisqu'elles datent de moins de 10 ans. Cependant, toute l'étude a été noircie, sauf les annexes qui sont intacts.

    Ces derniers contiennent des plans et des graphiques complexes. Mme Sylvain mentionne la difficulté de les comprendre pour les personnes ne s’y connaissant pas. Un ami géologue l’a aidée à les décortiquer. Des sondages de terre ont été réalisés montrant que la couche de sédiments mesure 70 mètres à certains endroits. Alors, pour atteindre le roc afin d’appuyer le pont avec la structure de béton, il faut beaucoup creuser.

    «D’un point de vue géologique, dans le document caviardé, on le voit que c’est un défi, mais on ne voit pas tout ce qui est argumentaire, dangers. C’est-ce qu’ils nous ont caché», s’indigne la résidente. Elle mentionne la complexité de réalisation d’un tel pont et les dangers encourus par les glissements de terrain. Des études effectuées en 2001 et 2006 le démontrent, puis elle le perçoit elle-même lorsqu’elle marche dans le sentier national qui longe la rivière, il y a déjà des glissements de terrain naturels.

    Elle se questionne sur la raison de ce manque de transparence de la part du MTQ, d’après elle les informations devraient être publiques. «Je trouve qu’il devrait avoir parlé à la communauté pour avancer dans ce projet-là», indique Julie Sylvain. Elle aimerait qu’un BAPE soit à nouveau réalisé afin que de nouvelles études sur le bruit, les glissements de terrain, les conséquences pour la faune et la flore, la qualité de l’eau et de vie des citoyens soient réalisées. La tenue d’une audience publique pourrait aussi lui permettre à elle, ainsi qu’à un groupe qui est en train de se former, de poser leurs questions et de faire part de leurs inquiétudes.

    Info Dimanche a contacté le MTQ afin de justifier l’important caviardage, nous sommes toujours en attente d’une réponse.

    Davantage d'informations dans votre Info Dimanche du 22 juin.

    commentairesCommentaires

    9

    • RD
      Robert Dubé
      temps Il y a 6 mois
      Madame Sylvain, qand tu es au travail et que tu dois attendre 2:30 avant de finir par passer a cette foutue fromagerie la, je peux vous dire que tu le souhaites la nouvelle route. Tout le monde sait ou elle est situé la fromagerie, alors tu veux du fromage tu y vas et sinon tu passes droit et personne ne sera pénalisé à cause de quelques bouchées de fromage qui cause un gros problème, Je souhaite de tout coeur qu elle va se faire rapidement cette route là.
    • LPT
      LOUIS-PHILIPPE THOUIN
      temps Il y a 6 mois
      Bravo à Julie Sylvain! Ainsi qu'à Lydia Barnabé-Roy pour l'article et à Info Dimanche pour la diffusion. Si nous voulons vivre dans une société valorisant la liberté, où l'accès à l'information de nature publique (comme un pont), amassée par des fonctionnaires rémunérés par *nos* impôts et taxes, est un *droit* fondamental, alors tout "caviardage" doit être justifié par de solides arguments. L'alternative s'appelle une dictature, alias "Loi de la jungle" ou "magouille"!
      http://www.paricilademocratie.com/approfondir/pouvoirs-et-democratie/1434-origines-de-la-democratie-d-athenes-a-aujourd-hui
    • MB
      Mario Belanger
      temps Il y a 6 mois
      Pour Robert Dubé, je demeure a 3-Pistoles et travaille a Rdl , donc je passe en avant de la fromagerie 2 fois par jour ,a l'année, et a part les week-end de la constructions je n'ai jamais attendu 2 et demi pour faire la route , c'est quasi de la fausse information que vous faite .
    • AY
      Amyot, Yves
      temps Il y a 6 mois
      Je veux m'impliquer et participer à ce comité de citoyen.
      On ne veux pas un autre route, comme la 132 qui divise notre municipalité.
      Yves
    • JYD
      Jean-Yves D'Amboise
      temps Il y a 6 mois
      Bonsoir, Mme Sylvain est-ce qu'il serait possible d'avoir le nom de votre géologue ???
      Et de plus, le pont actuel à actuellement 51 ans et sa vie selon les ingénieurs du MTQ est de plus ou moins entre 75 et 70 ans. Quant il sera en fin de vie où vous allez faire traverser tout le trafic actuel et future (en kayake)! Actuellement il faudrait le faire détourné par la 293-St-Hubert et la future A85. Vos arguments sont poussés à mon propre avis vu que je travail depuis des années sur les chantiers routiers. En conclusion je me demande quelle expérience que vous avez du travaille du génie civile.....! Ceci est mon commentaire personnel, point à la ligne!!!!
    • RD
      Robert Dubé
      temps Il y a 6 mois
      Cher Mr. Bélanger, il est certain que passer a 7 hrs le matin et revenir à 7 hrs le soir, le traffic est presque inexistant, et de le faire de cette facon comne je crois que vous le faites surtout si vous travailler a RDL, vous ne partez surement pas a 9 hrs le matin, donc elle serait surement là la fausse vérité. L autoroute 20 a éte contruite pour les mémes raisons que la route vers Rimouski le sera, et que la 185 et la 85 le sont. Sinon tout le trafic passerait encore comme avant dans les municipalités, ce qui n est plus le cas et bien sur tout le monde en bénificie. Et vous voulez peut être me faire croire que vous voyager encore par la 132 pour venir travailler a Rdl. Alors en conclusion qu on soit d accord ou pas, cette route va surement se faire pour le bien commun de tout le monde. Et des insatisfaits probablement comne vous et moi, il y en a toujours eu et c est pas demain que ca va cesser. Et même si on passait 1 mois à se garocher des messages, ca ne changera surement rien pour vous ni pour moi. Donc à bon entendeur, je vous salue bien humblement.
    • AG
      Alphonse groulx
      temps Il y a 6 mois
      Ça va tu finir par arrêter ce niaisage là de la 20. On l à complète pis c est tout.
    • RD
      Robert Dubé
      temps Il y a 6 mois
      Qu on la fasse enfin une fois pour tout, et tout va être règlé, et on n en parlera plus. Voila !!!!
    • SB
      Sylvie Bélanger
      temps Il y a 6 mois
      J'aimerais beaucoup voir des témoignages de gens qui ont été témoins de la construction du reste de la 20 dans le temps.. Est ce que des gens s'y opposaient?? Exemple..sur la Rivière Rimouski...Pourquoi ils l'ont anciennement construit partout et que là, c'est si compliqué...???Pour protéger une entreprise ?? Il existe des spécialistes en génie civil pour ça..et j'en passe...bravo Julie pour ton initiative mais je suis sûre que tu apprécie la 20 partout ailleurs..éclairés moi si je me trompe..
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h29

    «On veut faire une différence, que sa voix soit entendue» -Dany Larrivée

    La Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges présentera une résolution le 12 décembre lors de sa prochaine séance du conseil afin de soutenir l’auteur Victor-Lévy Beaulieu. En novembre dernier, le Neigeois a partagé un communiqué de presse mentionnant qu’il était contraint de refuser le Prix de la langue française décerné lors de la foire du livre à ...

    Publié à 6h01

    Un parc canin pour la population des Basques

    Notre-Dame-des-Neiges mettra sur pied un parc canin dans le secteur de la Grève Morency qui sera accessible à toute la population des Basques en 2023. Le projet estimé entre 50 000 et 60 000 $ permettra à des centaines de propriétaires de faire dépenser l’énergie de leurs chiens. «Les gens sont impatients, ont hâte», souligne Dany Larrivée, ...

    8 décembre 2022 | 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...