Publicité

19 juin 2022 - 13:02 | Mis à jour : 16:37

Des marcheurs arrivent dans la région

Durant un peu plus d’une semaine, plus d’une douzaine de marcheurs ont sillonné les secteurs Monts & vallées et Arrière-Pays, entre Saint-Damase-de-L’Islet et Sainte-Rita sur le Chemin du Québec.

Les weekends, des participants d’un jour se sont joints à eux. Une vingtaine de marcheurs étaient de passage dans la communauté entre le 11 et 19 juin, pour découvrir ou redécouvrir le Québec un pas à la fois.

Plus que jamais, à la suite de la pandémie de la COVID-19, les gens ont besoin de nature et de plein air pour leur santé physique et mentale. Quelle meilleure façon que de faire de la rando-communautaire qui permet de voyager d’une communauté à l’autre à moins de 5 km/h.

Alors qu’il faut se serrer les coudes et encourager l’achat local, ces marcheurs contribuent à la reprise des activités et au développement socio-économique et touristique du Québec. L’organisme communautaire Chemin du Québec, qui en est à sa 3e année d’existence, est très heureux de la collaboration mise en place avec les communautés québécoises qui reçoivent les marcheurs.

Cette année, l’organisme prévoit une forte demande. Un grand nombre de marcheurs devraient provenir d’ici. Déjà, en 2022, plus de marcheurs partent par eux-mêmes en solo pour marcher plusieurs semaines le Chemin du Québec. Ceux-ci voudront découvrir leur Québec autrement, soit à pied. En moyenne, ils parcourront entre 20-25 km par jour pour un total d’environ 180 kilomètres sur les 9 jours. À noter que l’international sera au rendez-vous très bientôt.

Si la population voit passer des marcheurs, elle est invitée à aller les saluer. Ils adorent en apprendre davantage sur tous les coins de pays.

Publicité


Publicité

Commentez cet article