Publicité

15 juin 2022 - 06:59 | Mis à jour : 17:57

L'école La Chanterelle de Saint-Paul-de-la-Croix parmi les gagnantes d’un concours de la CNESST

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a dévoilé le 14 juin les dix écoles gagnantes du concours organisé dans le cadre de son tout nouveau programme éducatif Kinga, prévention jeunesse.

Parmi les écoles ayant pris part au programme depuis son lancement, en septembre 2021, les dix ayant eu, entre autres, les plus hauts taux de participation – cinq écoles préscolaires et primaires et cinq écoles secondaires – recevront chacune un prix de 10 000 $.

Ces prix pourraient notamment financer l'organisation d'activités de prévention et de promotion des normes du travail, de l'équité salariale et de la santé et la sécurité du travail dans les écoles gagnantes.

Parmi les dix écoles gagnantes du concours, on y retrouve, dans le volet primaire, l’école Saint-Julie-Bon-Pasteur de Lyster, l’école Bois-du-Nord de Baie-Comeau, l’école Entre-Lacs de Rouyn-Noranda, l’école Montessori de Chelsea et l’école La Chanterelle de Saint-Paul-de-la-Croix, au Bas-Saint-Laurent.

De plus, dans le volet secondaire, les gagnantes sont l’école régionale des Quatre-Saisons de Québec, l’école Antoine-Roy de Gaspé, l’école Le Monarque de Sherbrooke, l’école de l’Îlot-de-Appalaches de Lévis, puis l’école du Mistral de Mont-Joli.

UN RÉEL SUCCÈS POUR LA PREMIÈRE ANNÉE DE KINGA

Au total, la CNESST a accepté 1 056 projets pour l'année scolaire 2021-2022, soit 937 provenant d'écoles préscolaires ou primaires et 119 provenant d'écoles secondaires. Plus de 122 000 jeunes ont ainsi été sensibilisés par ces projets, et ce, au sein de 446 écoles participantes aux quatre coins du Québec.

Les enseignantes et enseignants dont les projets ont été acceptés ont reçu une aide financière de 500 $ pour les soutenir dans la réalisation des activités du programme Kinga.

«Quelle fierté de constater que déjà, à sa toute première année, le programme éducatif Kinga a connu autant de succès. Je tiens à remercier et à féliciter les élèves ainsi que les enseignants et enseignantes de toutes les écoles qui y ont pris part avec enthousiasme, et tout spécialement ceux des dix écoles gagnantes du concours. Les jeunes sont une clientèle prioritaire pour la CNESST. Pour sensibiliser les jeunes à des valeurs telles que la justice sociale, la santé, la sécurité et l'égalité, le programme Kinga offre des activités pédagogiques tout au long du parcours scolaire des jeunes», a exprimé Manuelle Oudar, présidente-directrice générale de la CNESST.

Rappelons que le programme Kinga offre des activités pédagogiques clés en main pour sensibiliser les jeunes à des valeurs telles que la justice sociale, la santé, la sécurité et l'égalité. Ce programme, créé en collaboration avec des enseignantes et enseignants, a pour objectif de permettre aux élèves de développer des compétences personnelles et sociales de manière ludique et dynamique.

S'adressant à tous les élèves, de la maternelle à la fin du secondaire, Kinga est le programme phare du volet Éducation de la Stratégie jeunesse de la CNESST, qui vise à favoriser des milieux de travail de demain respectueux des lois, en sensibilisant et en outillant les jeunes tout au long de leur parcours scolaire, jusqu'à leur intégration au marché du travail.

Pour en savoir plus sur le programme éducatif de Kinga, il est possible de visiter le site web de la CNESST dans les volets «kingprimaire» et «kingasecondaire». Aussi, pour en apprendre davantage sur la Stratégie jeunesse 2020-2023 de la CNESST, il faut visiter le site web de l’organisme.

Publicité


Publicité

Commentez cet article