Publicité

9 juin 2022 - 13:53

La SADC du Témiscouata a versé 1,6 M$ aux entreprises de sa région

La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Témiscouata a présenté lors de l’assemblée générale annuelle de ses membres, tenue le 8 juin à Témiscouata-sur-le-Lac, les résultats de ses interventions pour l’année 2021-2022. Des appuis financiers totalisant 1 672 240 $, dont 425 240 $ en contribution non remboursable ont été reçus par 73 entreprises.

La SADC s’est donné comme priorité au cours de la dernière année d’appuyer les entreprises de sa collectivité qui subissaient les contres coup de la pandémie, en leur proposant différentes mesures financières. 

Une quinzaine d’entreprises se sont vu accorder un prêt à terme se chiffrant à 695 000 $. Un autre 552 000 $ a été prêté à 16 entreprises pour des projets en démarrage, en relève et en expansion. Parmi ces dernières, huit étaient promues par des entrepreneurs de moins de 39 ans. De plus, un montant de 329 000 $ non remboursable a été accordé à des entreprises pour faire appel à des experts pour l’obtention de services-conseils.

«Tout au long de l’année, notre préoccupation première aura été de mieux outiller nos entrepreneurs et soutenir nos communautés afin que la collectivité puisse relever les défis occasionnés par cette crise sanitaire sans précédent. Sincèrement, nos nombreuses réalisations nous font croire que tous ensemble, nous avons réussi, à ce jour, à maintenir en grande partie les acquis réalisés au fil des années pour se doter d’une communauté entrepreneuriale innovante et génératrice de richesse» a déclaré Vallier Daigle, président de la SADC de Témiscouata. 

Le directeur général, Serge Ouellet, a poursuivi en mentionnant que leur type d’intervention permet de stimuler et consolider le développement économique local dans les secteurs d’activités des domaines bioalimentaire, forestier, touristique et manufacturier. Par exemple, il indique le projet de l’épicerie ambulante le Marché mobile, puis celui du Groupement agricole du Témiscouata.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article