Publicité

3 juin 2022 - 15:36

Inauguration de l’Espace collectif Berger à Saint-Modeste

Le 26 mai, la Municipalité de Saint-Modeste a officialisé la fin des travaux de réfection de son église en salle multifonctionnelle, deux ans après la signature de l’entente selon laquelle l’entreprise Tourbières Berger devenait partenaire majeur. L’Espace collectif Berger a été inauguré devant la presse, les partenaires et la population.

L’entreprise modestoise a associé son nom à l’établissement en 2020, en vertu d’une entente de 15 ans. «Au nom de ma collègue et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, je suis fier de souligner l’inauguration de ce nouvel espace communautaire qui offre aux résidentes et aux résidents de Saint-Modeste un lieu de rassemblement moderne et sécuritaire. En investissant dans des projets comme celui-ci, notre gouvernement démontre l’importance qu’il accorde au maintien de services publics de qualité», a souligné l’équipe du député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif.

Le gouvernement du Québec a contribué à la réalisation des travaux avec un soutien de plus de 915 000 $ octroyés dans le cadre du programme Réfection et construction des infrastructures municipales du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Après deux ans de pandémie et un retour presqu’à la normale, la population de Saint-Modeste pourra dorénavant recommencer ses activités sociales et combler les besoins grandissants des nombreuses nouvelles familles de la municipalité.

«Après de nombreuses années de planification, de travail intense et de surveillance, nous sommes enfin en mesure d'inaugurer ce magnifique espace répondant aux besoins des citoyens de notre municipalité en plein développement», a déclaré Louis-Marie Bastille, maire de Saint-Modeste.

La salle multifonctionnelle accueille une scène pour les spectacles en direct comprenant un système de son et d’éclairage haut de gamme ainsi qu’un écran géant. La salle, entièrement modulable selon les besoins des utilisateurs, pourra toujours servir de lieu de culte pour les paroissiens. «Dès le départ, nous avions un réel intérêt pour ce projet d’envergure, puisque qu’il permettait d’offrir une deuxième vie à un monument symbolique et il redonnait à la municipalité un vent de jeunesse et de renouveau», ont indiqué Mélissa et Valérie Berger, co-présidentes directrices générales de Berger.

Publicité


Publicité

Commentez cet article