Publicité

31 mai 2022 - 15:31 | Mis à jour : 16:31

Medway vise un complexe de neuf étages sur la rue Saint-Louis

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Les ambitions du Groupe Medway se précisent concernant le projet immobilier de grande envergure que l’entreprise souhaite réaliser au centre-ville de Rivière-du-Loup. Selon le promoteur, le complexe à construire est de neuf étages, dont six seront consacrées à des unités de logement et trois autres à des espaces commerciaux.

Le projet comprend également la construction d’un grand stationnement souterrain de deux étages où des centaines de cases seront disponibles. Celles-ci seront principalement réservées aux nombreux locataires potentiels, ainsi qu’à la clientèle des services de santé qui s’y installeront. 

Spécialisée dans la gestion de complexes santé et de cliniques médicales, Medway n’a jamais caché vouloir accueillir une mixité d’activités commerciales reliées à la santé au cœur de son projet louperivois. La construction prévoit aussi, à terme, l’aménagement d’une centaine d’unités d’habitations. 

DEMANDES DE DÉMOLITION 

En mars, quand Info Dimanche avait dévoilé l’intérêt de Medway envers le centre-ville de Rivière-du-Loup, le projet n’avait pas été officiellement déposé auprès des instances municipales. C’est maintenant chose faite, a confirmé l’urbaniste et consultant en développement urbain engagé par l’entreprise, Robert Cooke. 

«Le dépôt […] a été fait dans le cadre d’une procédure de demande de permis démolition de certains bâtiments», a-t-il mentionné. «Les démolitions vont permettre d’ouvrir le bâtiment sur la rue. Il va être plus intégré avec la maison des ainés. Ça va être structurant et architecturalement intéressant.»

Concrètement, trois demandes de démolition ont été déposées en vue de la concrétisation du projet. L’une d’elles concerne le bâtiment de l’entreprise Poitras Meubles et Design, situé au 35 rue Saint-Louis, alors qu’une autre s’adresse à l’immeuble à logements situé plus au nord, au 27-29, rue Saint-Louis.

La dernière demande cible la maison du 31-33, rue Saint-Louis. Point important : celle-ci ne serait pas démolie, mais plutôt déménagée au 4, rue Sainte-Anne, à la suite de négociations avec les propriétaires et la Ville de Rivière-du-Loup. Selon Pascal Tremblay, directeur du Service des communications, il était primordial pour la Ville que cette maison soit conservée et protégée, ce à quoi Medway a consenti. 

M. Tremblay précise également qu’une parcelle de terrain, près de la rivière, sera aussi cédée à la Ville afin de protéger la bande riveraine, si le projet était pour se réaliser. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Super de beau projet

    Guylain Lebel - 2022-06-01 17:50
  • Bon! Il y a plusieurs choses à dire ou plusieurs éléments ou inquiétudes sur ce projet. Mais là, dans ce commentaire, un seul élément qui est soulevé. Peut-on avoir un peu de lucidité svp? Un édifice de 9 (neuf!!!!) étages, dont 3 à vocation commerciale et 6 autres pour plus de 120 appartements. Un stationnement sous-terrain de 400 places. On parle ici du secteur : coin Ste-Anne et St-Louis. Ce secteur, par ces deux rues, n'est aucunement conçu pour recevoir un tel achalandage. Pensez-y un instant et pour plus de lucidité, pensez-y plusieurs instants. Seulement pour cet aspect majeur d'achalandage et de circulation dans un secteur résidentiel et avec deux petites infrastructures routières, ce projet ne peut se faire à cet emplacement. Là, il va falloir que des personnes se lèvent et disent: "C'est assez!"

    Dubé Mario - 2022-05-31 15:52