Publicité

10 mai 2022 - 14:25

Traverse piétonnière vers le parc des Chutes : couts estimés à près de 2,9 M$

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le projet de construction d’un lien piétonnier entre le parc de la Croix et le parc des Chutes – qui comprendra également des travaux de sécurité à la voie ferrée – est maintenant estimé à près de 2,9 M$. 

Les élus du conseil municipal de Rivière-du-Loup ont donné un avis de motion et déposé un règlement d’emprunt de cette envergure, soit 2 875 502 $, ce lundi 9 mai. Le règlement devrait officiellement être adopté lors de la prochaine séance du 24 mai. 

Il y a quelques mois, la construction seule de la passerelle et de la rampe était évaluée à environ 1,5 M$, soit quelques centaines de milliers de dollars de moins que l’estimation actuelle de près de 2 M$. 

Les autres couts sont attribués à la signalisation des équipes du Canadien National, à la traverse à niveau, à l’installation d’une clôture et aux honoraires des professionnels, selon l’administration municipale. Plus de 400 000 $ sont aussi réservés pour les imprévus de chantier. 

«Les professionnels sont arrivés avec cette estimation après avoir actualisé le dossier, a expliqué le maire Mario Bastille, lundi. Une fois le règlement d’emprunt adopté, nous lancerons un appel d’offres public. On espère ne pas avoir de surprise de ce côté-là.»

M. Bastille a mentionné que la Ville doit suivre une demande de Transports Canada de sécuriser le secteur, notamment en raison du nombre important de citoyens qui traversent la voie ferrée dans ce secteur. «On veut une passerelle qui soit adaptée pour les gens à vélo et à mobilité réduite, quelque chose qui leur permettra d’avoir accès au cœur de la ville sans avoir à passer sous le pont du CN», a-t-il dit.  

Rappelons que la Ville de Rivière-du-Loup doit amorcer les travaux d’ici la fin de l’année 2022, sans quoi elle pourrait perdre l’aide financière d’environ 500 000 $ octroyée par le gouvernement du Québec. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • À croire que la Ville de Rivière-du-loup ne sait pas gérer les priorités.

    On dépense des millions et des millions pour des peccadilles alors qu'on n'est même pas foutu de faire du secteur du quai, (qui est très achalandé par les citoyens de la Ville et de la région et où passe des milliers de touristes) de prendre un peu de temps et d'argent pour que ce soit propre et agréable à la vue et d'un minimum convenable. Un vrai dépotoir et secteur abandonné.

    On change de maire et rien ne change.

    Mario Dubé - 2022-05-10 15:53