Publicité

2 mai 2022 - 15:06 | Mis à jour : 19:41

Stupéfiants: deux suspects arrêtés dans un immeuble du boulevard de l'Hôtel-de-Ville à Rivière-du-Loup

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Deux individus âgés respectivement de 40 ans et de 24 ans ont été arrêtés tôt vendredi dernier lors de deux perquisitions ciblant le trafic de stupéfiants dans deux logements d'un même immeuble situé sur le boulevard de l'Hôtel-de-Ville de Rivière-du-Loup. Les deux suspects pourraient faire face à des accusations de possession ou de trafic de stupéfiants.

C’est à la suite d'informations reçues du public que les policiers ont effectué une première perquisition dans un logement où ils ont découvert une quantité de méthamphétamines ainsi que de l’argent comptant. Tant la quantité de stupéfiant que le montant d'argent n'ont pas été précisés.

L’occupant des lieux, un homme âgé de 40 ans a été arrêté sur place par les policiers pour ensuite être remis en liberté sur promesse de comparaitre à la cour. Il pourrait faire face à divers chefs d’accusation en matière de possession et de trafic de stupéfiants.

SECONDE PERQUISITION

Au même moment, une seconde perquisition avait lieu dans un autre logement du même immeuble. Cette fois les policiers ont saisi environ 225 grammes de hachich prêt à la revente, plusieurs fioles contenant des stéroïdes, une certaine quantité de cigarettes de contrebande, de l’argent comptant et plusieurs objets servant au trafic de stupéfiants.

Là encore, l’occupant des lieux, un homme âgé de 24 ans a été arrêté sur place par les policiers pour ensuite être remis en liberté toujours sur promesse de comparaitre en attendant la suite des procédures judiciaires. Il pourrait également faire face à divers chefs d’accusation en matière de possession ou de trafic de stupéfiants.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des évènements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article