Publicité

26 avril 2022 - 10:54 | Mis à jour : 11:17

SÉMER: rectification concernant des informations erronées

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

La MRC de Rivière-du-loup a émis le mardi 26 avril un communiqué de presse dans laquelle elle tient à rectifier des faits quant aux informations diffusées le lundi 25 avril sur la page Facebook Simon Périard Observateur politique, administrée par l'ancien maire de Saint-Paul-de-la-Croix et l'un des principaux critiques de la SÉMER, et reprises au bulletin de nouvelles de CIEL FM, lundi, concernant un salaire versé au préfet Michel Lagacé à titre de président des parcs éoliens et ensuite remis à la SÉMER.
 
«Rappelons que les informations diffusées, notamment, prétendent que le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup recevrait un salaire de 40 000 $ par année pour le poste de président des parcs éoliens et qu’il verserait son salaire en totalité à la SÉMER. Ces informations diffusées faisaient également allusion à un potentiel conflit d’intérêts», indique la MRC.
 
RECTIFICATION
 
«Depuis 2013, Parc éolien communautaire Viger-Denonville s.e.c. verse à la MRC de Rivière-du-Loup un montant de 24 000 $ par année pour les services rendus par le préfet Michel Lagacé à titre de président. La MRC de Rivière-du-Loup transfère, annuellement, la totalité du 24 000 $ au Fonds éolien Viger-Denonville», précise la MRC.
 
Cette dernière rappelle que le fonds, géré par la MRC de Rivière-du-Loup, soutient financièrement plusieurs initiatives et organismes économiques, culturels, récréotouristiques, sociaux et communautaires du milieu. Rappelons que le fonds éolien est constitué d’une partie des revenus que la MRC reçoit de l’exploitation du parc éolien communautaire Viger-Denonville.
 
La MRC considère que les informations diffusées sont préjudiciables et n’émettra pas d’autres commentaires, pour le moment.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article