Publicité

22 avril 2022 - 15:52 | Mis à jour : 26 avril 2022 - 11:44

L’aréna et le centre récréatif prennent forme à Témiscouata-sur-le-Lac

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Peu à peu, sans tambour ni trompette, les grands chantiers de construction des nouveaux bâtiments de loisirs de Témiscouata-sur-le-Lac progressent à une vitesse intéressante. D’ici quelques semaines, les ouvriers s’attaqueront déjà aux travaux de finition qui mettront la table à une éventuelle inauguration. 

Les représentants des médias étaient invités à des visites de l’aréna et du centre récréatif, ce vendredi 22 avril. Celles-ci ont confirmé que les délais et les budgets étaient respectés, mais aussi que les citoyens de Témiscouata-sur-le-Lac allaient compter sur des installations bien réfléchies et de qualité.  

Évidemment, beaucoup d’éléments doivent toujours être complétés sur les deux sites qui évoluent en parallèle. Néanmoins, les squelettes des infrastructures laissent entrevoir un avenir intéressant et «de belles opportunités» au Témiscouata. 

«Nous sommes très heureux. Présentement, c’est la concrétisation d’un projet qui date de plusieurs années et qui est souhaité par la population. De voir les murs être construits et de constater l’évolution, ça nous rend très fiers. Nous avons hâte de faire découvrir tout cela aux citoyens et aux visiteurs», a déclaré le maire Denis Blais, vendredi avant-midi. 

«Depuis le début, nous voyons les plans et les représentations 3D, mais de rentrer à l’intérieur, ça donne des frissons, a-t-il ajouté. On prend acte et on réalise que ça va être beau et intéressant pour notre population. Ce sont de grands locaux, de grands espaces et ce sera un gros plus pour notre région.»

ARÉNA 

Sur la rue Saint-Laurent, quartier Cabano, l’aréna prend forme, alors que la structure est réalisée et que les espaces dédiés à la glace, aux estrades, aux chambres et à la salle des machines sont bâtis. 

Les ouvriers préparent actuellement tout le nécessaire (isolant, conduits réfrigérants, armature, etc.) pour accueillir la dalle de béton qui soutiendra la glace et la patinoire. La coulée du béton en continu, une étape cruciale et technique, sera bientôt effectuée sous une grande supervision. La date ciblée est le 17 mai. 

«Ça semble simple, mais c’est très technique, complexe, et ça ne doit pas être pris à la légère. Des équipes seront sur place en renfort si les besoins se présentent. Un arpenteur aura aussi un travail crucial pour assurer la planéité de la surface. On n’a pas de place à l’erreur», a expliqué Dany Morin, gestionnaire de projets de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac.

Une fois cette étape franchie, le reste des travaux ne devraient pas poser problème. Les travailleurs s’attaqueront à la finition, à l’installation des bandes et des estrades. Les chambres et les salles de bain seront aussi complétées. D’ici la fin juin, l’aréna devrait être terminé. 

CENTRE RÉCRÉATIF 

Les nouvelles sont aussi réjouissantes du côté du centre récréatif qui se trouve sur le terrain qui accueillait l’Aréna Jacques-Dubé dans le quartier Notre-Dame-du-Lac. Les deux étages du bâtiment sont construits et accessibles. Les ouvriers travaillent sur la mécanique (ventilation, gicleurs, électricité, etc.) et se préparent à fermer les murs et à penser à la peinture. 

Le bâtiment sera très lumineux grâce à une grande fenestration et il offrira une vue inégalée sur le lac Témiscouata. Les visiteurs y retrouveront sept salles disponibles à la location – dont l’une qui pourra accueillir plus de 400 personnes et la pratique de sports –, une piste de course et de marche de 140 mètres, une salle interactive avec écran géant, des jeux d’eau et un parc récréatif pour enfants. Un espace muséal, une cuisine commerciale et une halte de repos pour manger seront aussi aménagés. 

Très bientôt, une tour d’observation de sept étages s’élèvera également près du bâtiment. Celle-ci sera illuminée, couverte de bois, et deviendra un lieu de rendez-vous intéressant pour quiconque souhaite avoir un point de vue unique sur le lac.

«Quand on a pris le projet en main, on voulait que la population soit consultée. Sans avoir peur de se tromper, on pense maintenant avoir un projet qui est unique au Québec. En réunissant les activités proposées, les jeux d’eau, un parc, la piste de course, on vient prendre un pas important afin de rendre Témiscouata-sur-le-Lac attractive pour les jeunes familles», a partagé Denis Blais. 

Si tout se déroule comme prévu, ce chantier devrait aussi se terminer en juin. Actuellement, les délais et les budgets sont respectés, assure Dany Morin. «Les seules difficultés que nous avons eues, c’est concernant l’approvisionnement de certains matériaux. Ç’a forcé l’entrepreneur à s’ajuster et à modifier son calendrier», a-t-il dit. 

PARTENAIRES MAJEURS 

Les deux projets, dans leur ensemble, sont évalués à 21,5 M$. De ce montant, environ 2,2 M$ devraient être payés par les citoyens. La Ville a toutefois bon espoir de réduire la facture encore davantage grâce à la recherche de partenaires financiers majeurs.

«On a de grosses annonces qui seront faites prochainement, puisqu’on est en train de conclure des ententes de plusieurs centaines de milliers de dollars […] Au final, ça ne coutera pas très cher à nos citoyens pour bénéficier d’infrastructures de cette envergure», a conclu le maire, très heureux. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article