X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Au Témiscouata, les « ICI » partenaires stratégiques dans la gestion des résidus alimentaires

durée 22 avril 2022 | 06h00
  • Comme les citoyens, les industries, commerces et institutions (ICI) du Témiscouata vont être invités à faire leur part dans la gestion des matières organiques. Jusqu’à présent, aucune solution n’était disponible pour ces entreprises, alors que la règlementation québécoise prévoit qu’elles doivent adopter un moyen de détourner de la collecte de déchets leurs matières organiques.

    La Régie Intermunicipale des Déchets de Témiscouata (RIDT) a ainsi répertorié 120 entreprises sur le territoire de la MRC qui produisent une grande quantité de résidus alimentaires, soit l’équivalent de 30% de tout ce qui est généré annuellement dans la région. Il s’agit d’épiceries, restaurants/cantines, cafétérias, maisons de retraite, commerces de transformation et autres. Des démarches personnalisées seront faites avec chacune d’elles pour leur proposer ce nouveau service en fonction de leurs besoins réels et pour s’assurer que tous puissent participer au tri des matières organiques alimentaires.

    Par la suite, ces entreprises recevront gratuitement d’ici la fin juin un conteneur à chargement avant et d’autres équipements nécessaires. Une campagne de sensibilisation ciblée suivra et les nouvelles méthodes de tri à utiliser seront aussi expliquées aux employés de ces entreprises. Des outils de communication et de signalisation seront disponibles pour chaque endroit.

    D’ici la mise en place des nouveaux conteneurs, la RIDT organisera un circuit régionalisé pour cette collecte spécifique, ce qui permettra des économies d’échelle par rapport à des initiatives individuelles. La RIDT prendra également en charge les matières organiques ramassées qui seront traitées par un procédé industriel pour en faire du compost.

    Notons que ce dernier volet dans la gestion des matières résiduelles au Témiscouata, soit celui des résidus organiques pour les entreprises, pourra compter sur une contribution financière de RECYC-QUÉBEC de 168 084$ $ dans le cadre de l’appel de propositions « Réduction, récupération et recyclage des matières organiques du secteur des ICI ». Ce volet est financé par l’entremise du Fond d’électrification et de changements climatiques.

    Pour plus de détails, il est possible de s’abonner à la page Facebook « RIDT Environnement » ou de visiter le ridt.ca.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    Publié à 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...

    Publié à 6h31

    Une agréable surprise pour La Bouffée d’Air du KRTB

    Le 24 novembre dernier lors de l’arrêt de la tournée Dehors novembre à Rivière-du-Loup, le Centre culturel Berger a remis 450 $ à La Bouffée d’Air du KRTB. L’organisme oeuvre auprès de personnes atteintes de troubles de santé mentale en complémentarité avec la cause du suicide. «C’était une agréable surprise pour nous», a confié la directrice ...