Publicité

12 avril 2022 - 15:01

Déneigement : Rivière-du-Loup payera beaucoup plus cher 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

La facture pour le déneigement des voies publiques de Rivière-du-Loup sera beaucoup plus salée entre 2022 et 2027. Les élus ont octroyé, le 11 avril, le contrat à Excavations Bourgoin & Dickner de Rivière-du-Loup pour la somme totale de 2,7 M$, plus taxes. 

De ce montant, 2 490 598 $ plus taxes seront réellement consacrés au déneigement et à l’épandage de fondants. Il s’agit d’une augmentation d’environ 81 % comparativement au contrat précédent qui avait été signé avec Gervais Dubé Inc. pour 1 378 582 $. 

Notons que l’entreprise pistoloise a également fait partie du processus d’appel d’offres pour le renouvellement du contrat. Sa soumission était cependant plus élevée, s’approchant des 3 M$.

Concrètement, le nouveau mandat comprend le déneigement des rues, l’épandage, la location de machineries hivernales, ainsi que l’achat de fondants et d’abrasifs. Les quelque 200 000 $ supplémentaires, permettant d’atteindre le total de 2,7 M$, sont expliqués par la location de tracteurs pour le site des neiges usées, notamment. 

En marge de la séance du conseil municipal, le maire Mario Bastille n’a pas caché avoir été étonné de l’augmentation de la facture, bien qu’il comprend qu’elle soit motivée par des enjeux de main-d’œuvre, ainsi que par la hausse des couts du carburant, des abrasifs et des fondants. 

«C’est certain que l’équipe à l’interne ne s’attendait pas à un montant de cette envergure, plutôt à un 30-35 % d’augmentation. À l’ouverture des soumissions, ç’a été un coup de masse», a-t-il confirmé.   

Une fois la poussière retombée, la Ville de Rivière-du-Loup a néanmoins réalisé avoir été «chanceuse» dans le passé, a-t-il expliqué. Entre 2015 et 2020, les couts pour le déneigement avaient augmenté de 29,5 % à Rivière-du-Loup, contrairement à des hausses plus importante de 40 à 70 % ailleurs au Québec. Dans la MRC de Rivière-du-Loup, l’augmentation observée était aussi de l’ordre de 34 %, en moyenne, sur cette période. 

«Cette année, les soumissions des deux entreprises sont assez proches, alors on pense que le prix est justifié», a mentionné Mario Bastille. 

Le maire de Rivière-du-Loup concède qu’il faudra laisser une période d’adaptation aux équipes du nouveau contracteur, l’hiver prochain. Il croit toutefois que les membres du Service technique et de l’environnement sauront bien les accompagner afin que les premières opérations se déroulent sans heurt. 

Mario Bastille assure également que la Ville évaluera sérieusement, au cours des prochaines années, la possibilité de ramener le service du déneigement à l’interne. Les couts d’une telle décision seront analysés et la Ville sera prête à aller de l’avant, si c’est ce qu’elle souhaite, au terme du nouveau contrat.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Faudrait demander à notre ville de rajouter des boîtes à fleurs et des bordures, rétrécir nos coins de rues et ajouter des obstacles dans nos rues pour aider (nuire) au déneigement.....Plus d'avancé de trottoir ,plus de platebande sur le bord des rues, plus de sens unique et surtout continuer à bien coordonnée le déneigement des trottoirs avec celui du déneigeur des rues. Dire à la population que l'augmentation du déneigement des rues est dû principalement à l'augmentation de l'essence????.... Soyez HONNÊTE ....Faudrait regarder tout les ajouts fait pour compliquer le déneigement et peut-être comprendre que tout se fait mais il y a un prix......

    Gilbert Michaud
    Payeur de taxes de RDL.

    Gilbert Michaud - 2022-04-12 17:07