Publicité

11 avril 2022 - 14:24

Le bureau du député Maxime Blanchette-Joncas certifié carboneutre

Le bureau de Maxime Blanchette-Joncas, député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, a obtenu une certification confirmant sa carboneutralité pour l’année 2022. Cette certification a été délivrée à l’issue d’un processus mené en collaboration avec l’entreprise Carboneutre Québec, qui se spécialise dans l’évaluation et la réduction de l’empreinte carbone.

«Pour moi, la protection de l’environnement et la lutte aux changements climatiques sont extrêmement importants. Alors que le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a publié récemment un nouveau rapport aux conclusions extrêmement inquiétantes, c’est aujourd’hui qu’il faut passer à l’action et mettre en œuvre un éventail de mesures qui permettront de mitiger et atténuer les effets des changements climatiques. On n’a plus le luxe d’attendre», rappelle M. Blanchette-Joncas.

«Avec l’équipe de Carboneutre Québec, nous avons évalué l’ensemble des émissions causées par nos activités, que ce soit par les déplacements dans la circonscription et vers Ottawa ou encore par l’utilisation d’appareils électroniques comme les téléphones, ordinateurs et imprimantes. Par la suite, ces émissions sont converties en nombre d’arbres en se basant sur la capacité de séquestration d’une épinette noire en forêt boréale. Enfin, ces arbres sont plantés par un partenaire de Carboneutre Québec, Carbone boréal, puis certifiés par une tierce partie indépendante», explique le député du Bloc Québécois.

«Ainsi, à l’issue de cet exercice, ce sont 72 arbres qui seront plantés sur des terres du domaine public, au nord du Lac-Saint-Jean, et qui permettront de capter près de 10 tonnes de dioxyde de carbone. Il va sans dire que j’encourage tous mes collègues députés à me suivre dans cette initiative positive qui représente assurément un pas dans la bonne direction», conclut Maxime Blanchette-Joncas.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article