Publicité

31 mars 2022 - 16:24

Un panel de discussion pour parler d’accueil et d’ouverture à l’échelle des municipalités

Le 31 mars à 18 h 30 se tient en mode virtuel le panel régional sur le thème «Pour des municipalités ouvertes et accueillantes au Bas-Saint-Laurent». L’événement est une initiative de la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme et pour l’égalité des chances. 

Pour s’inscrire à l’avance ou pour suivre l’événement en direct, il s’agit de se rendre sur la page Facebook d’Immigration Bas-Saint-Laurent. Huit personnes invitées, dont des élu[e]s municipaux et des intervenant[e]s en immigration de la région et d’ailleurs, viendront parler de divers aspects facilitant l’accueil et l’intégration. Il sera question du rôle des municipalités dans l’accueil des personnes immigrantes et réfugiées et dans la lutte contre le racisme, de l’implication de personnes issues de la diversité au sein des conseils ou comités municipaux ainsi que de la présentation d’outils et de moyens favorisant l’accueil des nouveaux arrivants.

« Ce panel est une occasion privilégiée de discuter de moyens concrets pour accueillir de façon durable des personnes issues de la diversité et favoriser l’ouverture dans nos communautés. Nous invitons les gens à venir entendre les témoignages et découvrir les expériences vécues qui seront source d’apprentissages et d’inspiration. Je suis persuadée que l’événement aura un effet mobilisant », souligne Chantale Lavoie, vice-présidente du Collectif régional de développement et préfet de la MRC de La Matapédia

Voici les invités : Rachid Aniss, conseiller municipal à la municipalité de Saint-Alexandre-des-Lacs dans La Vallée de la Matapédia, Jocelyn Pelletier, conseiller municipal à la Ville de Rimouski, Fanny Allaire-Poliquin, directrice du SANAM (Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie), Andrew Turcotte, préfet de la MRC de La Matanie et maire de Sainte-Félicité, Olive Kamanyana, conseillère municipale à Gatineau et fondatrice de l’organisme LeaderPOL, David Carpentier, coordonnateur adjoint du REMIRI ((Réseau des municipalités en immigration et relations interculturelles du Québec) et doctorant en science politique, Francis Petit, directeur général intérimaire du CAIBF (Comité d’accueil international des Bois-Francs) et Patrick Paulin, conseiller municipal à la Ville de Victoriaville.

Publicité


Publicité

Commentez cet article