Publicité

18 mars 2022 - 06:31

Des manufacturiers déterminés à garder le cap dans la MRC de Rivière-du-Loup

Selon une étude réalisée annuellement par le Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup (CLD), le secteur manufacturier démontre le maintien de sa vitalité. La rareté de main-d’œuvre, les perturbations des chaînes d’approvisionnement et les tensions commerciales à l’international ont forcé les entreprises à adopter des modèles d’affaires beaucoup plus souples et solides.

De façon générale, elles ont réussi à se maintenir et à croître au beau milieu d’une période d’incertitude et d’instabilité économique et sociale, indique le CLD. Pour l’année 2022, les enjeux de l’industrie seront entre autres : le recrutement et la rétention de la main-d’œuvre, l’automatisation des lignes de production, la stratégie d’approvisionnement, la cybersécurité et la formation du personnel.

Bien que les différentes industries qui composent ce secteur semblent avoir été inégalement touchées, les chiffres globaux démontrent une stabilité au niveau de l’emploi.

Au 31 décembre 2022, 99 entreprises manufacturières ont contribué à la vitalité économique de la MRC de Rivière-du-Loup. L’emploi s’est relativement maintenu avec 4 509 travailleurs et travailleuses comparativement à 4 502 en 2020. Il y a 21 % des entreprises qui ont participé à la création de 244 emplois, tandis que 17 % des entreprises ont subi des pertes, représentant 237 emplois. Malgré une année remplie d’incertitude, plusieurs entreprises ont augmenté le nombre de leurs emplois dont Berger, Lepage Millwork, Premier Tech, Verbois et XMétal.

Mis à part les emplois, les investissements engagés par le secteur manufacturier ont été importants en 2021, avec près de 70 M$ en immobilisations et équipements, soit la deuxième meilleure année. Des entreprises, telles que AMT Moulage, Groupe Lebel, Mat Mécanique, Prelco, Premier Tech, Services Industriel RC, Verbois, Berger, Viandes du Breton et XMétal ont contribué à ce niveau d’investissements.

Publicité


Publicité

Commentez cet article