Publicité

16 mars 2022 - 06:53

Travaux routiers : plusieurs chantiers à venir à Rivière-du-Loup 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

À nouveau cette année, plusieurs rues de Rivière-du-Loup bénéficieront de travaux de réfection. Les élus louperivois ont adopté des dépenses de quelques millions de dollars pour améliorer l’état du réseau routier dans différents secteurs de la ville, ce lundi 14 mars. 

Dans le quartier St-Ludger, plus de 1,6 M$ seront investis afin d’effectuer le pavage d’une portion de la rue Alfred-Fortin, entre les rues Témiscouata et Joseph-Viel. 

«Il devrait aussi y avoir une piste multifonctionnelle qui sera aménagée, un peu comme celles qu’on retrouve ailleurs en ville», a précisé le maire Mario Bastille, en marge de la séance du conseil municipal, soulignant qu’une soirée d’information sera organisée pour les citoyens du secteur. 

La Ville souhaite aussi investir environ 305 000 $ pour refaire une section d’environ 500 mètres du chemin des Raymond, à partir du viaduc (qui surplombe la voie de contournement), vers l’est. «Cette portion du chemin est très endommagée», a convenu M. Bastille. 

Les deux projets représentent des dépenses estimées à environ 2 M$ et ils seront jumelés à d’autres plus petits travaux. Pour les réaliser, les membres du conseil municipal ont décrété un emprunt de 800 000 $.

D’AUTRES PROJETS À VENIR 

Par ailleurs, lors de la prochaine séance ordinaire, les élus adopteront des investissements d’envergure pour d’autres projets routiers. La Ville compte notamment investir plus de 4 300 000 $ pour la réfection d’une partie de la rue Saint-Elzéar qui a besoin d’amour entre les rues St-Pierre et Lafontaine. Cette somme inclue également les travaux préparatoires du nouvel émissaire de drainage pluvial, ainsi que le contrôle qualitatif des rejets, précise-t-on. 

La Ville de Rivière-du-Loup décrétera également une dépense et un emprunt de 1 890 078 $ pour la réfection de la Joly, entre Desjardins et Lafontaine. 

Notons enfin que des travaux visant le prolongement des services d’aqueduc et d’égoûts sur la rue Jean-David-Viel, eux aussi prévus lors de la prochaine saison estivale, nécessiteront un emprunt évalué à 825 756 $. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article