Publicité

22 février 2022 - 14:55 | Mis à jour : 24 février 2022 - 10:22

Le gouvernement du Québec octroie 5,4 M$ à la Villa Rose des Vents de L’Isle-Verte

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Une somme de 13,1 M$ a été annoncée par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation pour la construction de 64 nouveaux logements sociaux abordables au Bas-Saint-Laurent. Vingt d’entre eux ont été accordés à la Villa Rose des Vents de l’Isle-Verte et seront construits sur le terrain de l’ancienne résidence du Havre. Ce projet représente un investissement de 5,4 M$ du gouvernement du Québec.

«[Il] permettra à la population de profiter à nouveau d’une résidence pour personnes aînées sans devoir changer de milieu de vie. Après tous nos efforts, je suis fier de pouvoir enfin dire que c’est un dossier réglé», a commenté l’équipe du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, par voie de communiqué de presse.

En 2017, la Villa Rose des Vents avait confirmé son désir d’enclencher un projet d’agrandissement afin d'intégrer davantage de logements. Plusieurs problèmes se sont cependant dressés devant le projet, dont le manque d’espaces disponibles au centre du village. La perte des 52 unités de la Résidence du Havre en janvier 2014 lors d'un incendie a créé un problème criant à L'Isle-Verte. 

La Maison du Saint-Rosaire pourra construire 44 logements destinés à des clientèles aînées et vulnérables à Rimouski avec une contribution gouvernementale de 7,7 M$. Cette annonce a été réalisée dans le cadre de la Seconde entente Canada-Québec concernant l’Initiative pour la création rapide de logements. La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, indique que les locataires admissibles n’auront qu’à débourser 25 % de leurs revenus pour habiter dans ces milieux de vie.

D’après le gouvernement du Québec, les fonds devront être engagés le plus rapidement possible pour que les logements soient disponibles dans les 12 mois suivant la conclusion des ententes, à moins qu’il n’en soit convenu autrement.

Publicité


Publicité

Commentez cet article