Publicité

22 février 2022 - 15:29

Des élèves impliqués dans le développement des projets du Collège Notre-Dame

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins Guy Cormier a visité la première phase du concept Univers innovant du Collège Notre-Dame, qui a nécessité des investissements totalisant 1,2 M$. Un étage a été transformé de fond en comble afin d’aménager de nouveaux espaces au gout du jour afin de favoriser la cocréation et la collaboration.

Pour ce projet, Desjardins a accordé un montant de 250 000 $ à la Fondation du Collège par l’entremise de son fonds du Grand Mouvement. Les élèves de cinquième secondaire du Programme Innovation-Solutions-Entrepreneuriat [PISE) présents en classe le 21 février ont présenté les différents projets sur lesquels ils travaillent pendant l’année scolaire. Ils repensent le stationnement du Collège pour faciliter les déplacements, veulent créer une baladodiffusion pour aider les plus jeunes qui font leur entrée au secondaire, ou encore réfléchissent au concept de frigos partagés.

Guy Cormier du Mouvement Desjardins a noté de nombreux parallèles entre la mentalité de la coopérative et celle des jeunes. «J’ai senti qu’ils avaient une conscience sociale déjà très développée. Réfléchir ensemble à améliorer la vie en société, ça me touche et ça me rassure. C’est clair que les gouvernements ne pourront pas régler tous les problèmes de la société. Voir des jeunes qui y réfléchissent pour avoir un impact dans leur communauté, ça me rassure sur notre avenir», a-t-il commenté, au terme de la visite.

L’ancien diplômé Louis-Marie Beaulieu, président du conseil et chef de la direction de Groupe Desgagnés a aussi investi 250 000 $ dans la phase 1 du réaménagement du Collège Notre-Dame. D’autres partenaires privés, des entreprises comme Premier Tech, Prelco, Lepage Millwork et Aliments ASTA, des particuliers, institutions et des familles se sont associés à cet investissement majeur.

Les élèves sont invités à imaginer les espaces dans lesquels ils travailleront en équipe au cours des prochaines années. «On s’est dit qu’il faut se rapprocher de ce que les entreprises ont comme milieu de travail […] Il faut les habituer à travailler en équipe et à trouver des solutions ensemble. C’est vraiment une suite qu’on veut faire avec cela», ajoute le directeur du Collège Notre-Dame, Guy April.

La direction du Collège débutera bientôt la phase 2 de l’Univers innovant, consistant à réaménager la salle d’étude qui deviendra l’Espace IDÉES (Idéation-Déduction-Élaboration-Exécution-Solutions). Il s’agira d’un endroit où les élèves pourront rechercher de la documentation, enregistrer des baladodiffusions et travailler en équipe. Ils pourront aussi avoir accès à des outils technologiques comme des imprimantes 3D, des tables de découpe laser et des simulateurs robotisés, à l’image d’un Fablab ou d’un pôle de création.

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation y a accordé 500 000 $ et les travaux de cette nouvelle phase sont évalués à environ 1 M$. L’objectif de la campagne de financement actuelle de la Fondation du Collège Notre-Dame est fixé à 3 M$.  

Publicité


Publicité

Commentez cet article