Publicité

5 février 2022 - 14:00

Recherche d’un logement : mieux vaut se mettre en marche rapidement

Vous n’avez pas l’intention de renouveler votre bail en 2022? Le mois de février sonne déjà l’heure de la recherche d’un nouvel appartement, même si l’échéance du 1er juillet vous semble encore loin. Dites-vous qu’à mesure qu’elle se rapprochera, la disponibilité des logements se fera plus rare. C’est pour cette raison que la SHQ souhaite vous sensibiliser à l’importance d’entreprendre vos démarches rapidement tout en vous outillant le mieux possible pour atteindre vos objectifs.

Voici quelques trucs pour favoriser vos recherches sur Internet et les médias sociaux, où vous trouverez peut-être votre nouveau chez-vous en un clic! Évidemment, pour les médias sociaux en particulier, ces conseils seront doublement efficaces si vous faites preuve d’esprit critique pour distinguer le vrai du faux. Tout ce qui brille n’est pas or, comme le dit le vieil adage…

Médias sociaux : Facebook et Marketplace

Facebook reste un très bon véhicule pour être à l’affût des offres. Il existe plusieurs groupes qui segmentent le marché locatif selon vos besoins, tant en termes de régions, de dimension et de coûts. Des centaines d’annonces peuvent y être publiées quotidiennement. Sa plateforme Marketplace est entièrement réservée à la vente et à la location de biens; dans la catégorie « appartements à louer », il s’agit d’indiquer vos critères pour le logement recherché (quartier, nombre de chambres, prix, etc.).

Annonces et alertes

Même si Facebook offre un très bon potentiel de recherche, il ne faut pas négliger les sites traditionnels de petites annonces. Ils sont encore très prisés par une partie de la population moins attirée par les médias sociaux. Avec Kijiji, LesPAC, LogisQuébec, des alertes peuvent être programmées selon vos critères, vous permettant de recevoir une notification dès qu’une nouvelle location est en ligne.

Autopromotion : sortir du lot auprès d’un locateur

Dans un marché effervescent, faire son autopromotion auprès d’un futur locateur ajoute à l’arsenal des outils à utiliser pour se démarquer. C’est un moyen de plus en plus prisé et il peut être très payant, un peu à l’image du marché de l’emploi où l’employeur doit maintenant se mettre en valeur pour recruter des employés.

Votre profil pourrait être l’élément qui jouera en votre faveur. À cet égard, Kangalou offre notamment la possibilité de créer un profil locataire pour vous démarquer auprès des propriétaires.  Ce qui peut également aider, c’est de se créer soi-même une petite annonce de Locataire à la recherche d’un logement.

Elle peut être diffusée sur les médias sociaux que vous utilisez (Facebook, Instagram, TikTok, etc.) et aussi, sur les sites traditionnels de petites annonces comme Kijiji et LesPacs. Et pourquoi pas sur le babillard de votre supermarché!

Rappelez-vous qu’en partageant votre publication sur les médias sociaux, vos amis vous donnent accès à leur réseau et augmentent le rayonnement de votre « bouteille lancée à la mer ».

Bouche-à-oreille et repérage

Au-delà d’internet et des médias sociaux, les bonnes vieilles méthodes restent toujours aussi efficaces. En faisant connaître à vos proches vos intentions de déménager, ceux-ci deviennent vos yeux et oreilles et sont des sources d’information privilégiées.

Le repérage à pied demeure aussi une formule éprouvée. Il vous permet de visualiser le quartier convoité, d’y voir ses atouts et de vous projeter dans votre prochain quotidien. Les affiches «à louer» constituent ainsi un filon non négligeable de recherche.

Publicité


Publicité

Commentez cet article