Publicité

3 février 2022 - 13:11

Le Bas-Saint-Laurent célèbre le Mois de l’histoire des Noirs

Pour une troisième année, la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent (TCI BSL) se joint aux célébrations du Mois de l’histoire des Noirs et invite la population à participer aux activités qui se dérouleront tout au long du mois de février.

Sous le thème Honorer notre passé, inspirer le futur, la Table de concertation en immigration a choisi de mettre en valeur des personnes issues des communautés noires habitant aux quatre coins du territoire bas-laurentien. De courtes vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux dans lesquelles seront présentés des moments marquants de leur histoire et de leur réalité en tant que personne afrodescendante. La population sera également invitée à venir les écouter dans le cadre de deux panels de discussions où les participantes et les participants échangeront sur leur réalité et leur vécu. Ces deux activités, organisées par Accueil et Intégration Bas-Saint-Laurent, seront présentées par Webdiffusion les 17 et 24 février à 18 h.

De plus, pour souligner l’importante contribution des Québécoises et des Québécois issus des communautés noires dans l’histoire du Québec, diverses activités seront proposées dans chacun des territoires de MRC. L’ensemble des événements sera diffusé sur la page Facebook Immigration Bas-Saint-Laurent de la Table de concertation en immigration, maintenant coordonnée par le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (CRD).

«Le Mois de l’histoire des Noirs est une occasion privilégiée pour les Bas-Laurentiens de découvrir et de célébrer la richesse et l’apport des communautés noires à notre région. C’est grâce à ces moments de partage et d’échanges interculturels que nous apprenons à mieux nous connaitre. Nous invitons les gens à saisir cette occasion et à prendre part aux activités qui seront proposées dans leur milieu», mentionne Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia et vice-présidente du CRD.

Publicité


Publicité

Commentez cet article