Publicité

21 novembre 2021 - 14:03 | Mis à jour : 22 novembre 2021 - 09:50

La Maison de la Famille des Basques : Inauguration officielle de la salle de psychomotricité

Alyson Théberge

Par Alyson Théberge, Stagiaire - journaliste

La Maison de la Famille des Basques a procédé à l’inauguration officielle de sa salle de psychomotricité ce dimanche matin, vers 9 h, à Trois-Pistoles. Plusieurs familles étaient présentes afin de découvrir cette nouveauté qui a rapidement su charmer petits et grands. Le gratin politique des Basques ainsi qu’une trentaine d’enfants y étaient également.

«C’est un besoin qui était là depuis plusieurs années. C’était vraiment une demande des parents. Ils expliquaient que [les jeunes] voulaient bouger, et aussi, un peu en dehors de nos heures d’ouverture», a exprimé Karine Roussel, directrice par interim de la Maison de la Famille des Basques.

Le projet d’une salle de psychomotricité a réellement pris forme en août 2015, après que l’organisme ait emménagé dans ses nouveaux locaux, soit au 340 rue Jean-Rioux, à Trois-Pistoles. La salle était déjà accessible aux enfants depuis quelques temps, soit pendant le camp de jour estival, puis aux familles depuis octobre dernier. Pour le moment, elle peut accueillir jusqu’à 20 personnes à la fois afin de laisser un certain espace de jeux aux enfants, mais également pour respecter les mesures sanitaires en vigueur.

Mur d’escalade, cage à grimper, maisonnette et glissade, la salle de psychomotricité regorge de matériel favorable à l’évolution des enfants. «[Elle] est là afin d’offrir aux familles des Basques un endroit accessible et permettre aux enfants de se dépenser, de socialiser et d’apprendre tout en s’amusant dans un endroit sécuritaire, beau temps mauvais temps. C’est également un bon endroit aussi pour les parents afin de socialiser entre eux, d’observer leur enfant en action et le voir évoluer», a expliqué Milaine Gagné, présidente du conseil d’administration. Adaptée pour les enfants entre 2 et 10 ans, la salle peut tout de même accueillir les poupons de la fratrie, selon Milaine Gagné.

Alors que la salle de psychomotricité n’a toujours pas trouvé de nom définitif, un concours est organisé afin de remédier au problème. La Maison de la Famille des Basques invite donc parents et enfants à proposer leurs idées. Le choix du nom se fera en mai prochain, dans le cadre de la journée de la famille. Le gagnant se méritera un prix, puis d'autres cadeaux seront tirés au hasard parmi ceux et celles qui auront participé au concours.

Cet automne, les deux plages horaires proposées par la Maison de la Famille des Basques sont les jeudis de 17 h 30 à 19 h 45 et les samedis de 8 h 30 à 11 h.

Pour plus d’informations concernant la salle de psychomotricité ou pour réserver, il est possible de visiter la page Facebook de la Maison de la Famille des Basques, ou de téléphoner au 418-851-2662, poste 308.

20 ANS DE L’ORGANISME

La Maison de la Famille des Basques célébrait également ses 20 ans aujourd’hui. Lors de l’inauguration de la salle de psychomotricité, l'équipe a pris un moment pour faire un retour sur l’évolution de l’organisme et pour rappeler certains moments marquants des 20 dernières années.

La Maison cherche activement des bénévoles pour l’aider à accompagner les éducatrices, soit en aidant durant les heures de repas, en donnant des biberons, en changeant des couches, en animant des activités avec des enfants de 2 à 4 ans, en faisant du bricolage avec eux, etc. «Ces temps-ci, on a beaucoup de demandes pour des poupons et, vous savez, ça demande beaucoup de bras et beaucoup d’amour. Un moment donné, les éducatrices en ont trop. Si jamais vous avez envie de venir donner un coup de main de façon bénévole, on aimerait beaucoup regarnir notre liste de bénévoles dévoués», a mentionné Mme Roussel.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article