Publicité

19 novembre 2021 - 16:08 | Mis à jour : 16:24

Deuxième rupture de services en obstétrique en un mois à l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Depuis 8 h ce matin, les femmes enceintes de la région du Témiscouata qui ont besoin d'accoucher sont dirigées vers d'autres établissements de santé que l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac en raison d'une rupture de service en obstétrique. 

Elle perdurera jusqu'au lundi 22 novembre à 23h59Selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent, «un enjeu de personnel infirmier de dernière minute» provoque cette situation, qualifiée de temporaire.

Les futures mères auront accès en tout temps à un transfert vers l'hôpital de Rivière-du-Loup, situé à un peu moins d'une heure de route, et à du personnel qui peut les accueillir et leur offrir les services dont elles ont besoin. Le CISSS ajoute que «tout est mis en œuvre pour planifier des corridors de services dans les délais adéquats».

À noter qu'une semblable rupture de services en obstétrique était survenue il y a moins d'un mois, du 4 au 8 novembre à l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article