Publicité

19 novembre 2021 - 15:27 | Mis à jour : 15:30

Deux coopératives de la région reçoivent une aide financière

Le gouvernement du Québec accorde des aides financières totalisant 394 500 $ à l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques – coopérative de solidarité, à la Coopérative funéraire des Eaux-Vives et aux Amis des jardins de Métis pour appuyer la réalisation de leurs projets d’immobilisation, dont les coûts totaux sont évalués à près de 1,4 million de dollars. 

Ces initiatives, qui seront mises de l’avant dans la région du Bas‑Saint‑Laurent, ont été retenues au terme d’un appel de projets lancé en juin dernier dans le cadre du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC).

La ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et la ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas‑Saint‑Laurent, Caroline Proulx, en ont fait l’annonce alors que se poursuit le mois consacré à l’économie sociale au Québec.

Situé à Trois‑Pistoles, l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques – coopérative de solidarité reçoit, par l’entremise du PIEC, une aide financière de 18 250 $ pour concrétiser son projet de rénovation, évalué à 305 044 $. Celui‑ci vise des améliorations locatives et l’acquisition d’équipements destinés à la fabrication de cidre.

La Coopérative funéraire des Eaux-Vives, dont le siège social est situé à Rivière‑du‑Loup, reçoit, par le biais du PIEC, une aide financière de 148 850 $ pour rénover son bâtiment principal afin d’y ajouter une salle multifonctionnelle. Ce projet représente des investissements de 297 700 $.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article