Publicité

15 novembre 2021 - 06:56 | Mis à jour : 10:42

Une nouvelle école dans les plans à Saint-Antonin

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le conseil d’administration du Centre de services scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup a adopté une résolution pour demander au ministère de l’Éducation l’autorisation et l’argent pour aller de l’avant avec un projet de construction d’une nouvelle école primaire dans le secteur Rivière-Verte à Saint-Antonin.

«Il y a actuellement plus de 400 élèves à Saint-Antonin, un nombre en croissance», a mentionné Antoine Déry, directeur général du Centre de services scolaire. Il a expliqué à Info Dimanche qu’il manque déjà quatre locaux, un minimum pour faire une demande officielle au ministère.

Toujours selon le directeur général, c’est impossible d’agrandir l’école Lanouette située dans le secteur du village. «Il faut aussi prévoir des locaux complémentaires, notamment pour les arts et l’informatique», a précisé M. Déry.

Le projet final, tenant compte de l’augmentation des jeunes familles à Saint-Antonin plus particulièrement dans le secteur résidentiel de Rivière-Verte situé non loin de l’entreprise Premier Tech à Rivière-du-Loup, comprendrait 16 locaux dont 12 pour le primaire et 4 pour le préscolaire.

La construction de la nouvelle école est estimée à 20 millions de dollars. La réponse du ministère de l’Éducation pourrait être connue au printemps ou l’automne prochain. On ajoute à cela de 24 à 36 mois pour la réalisation des plans et devis, l’appel d’offres et la construction du bâtiment.

CPE DE 80 PLACES

Le maire de Saint-Antonin, Michel Nadeau est enchanté de l’avancement de ce dossier. «Ça fait trois ans que l’on travaille sur ce projet», a-t-il indiqué. Le terrain projeté pour la construction de la nouvelle école est situé à l’arrière du centre communautaire Michel-Desrosiers dans le secteur Rivière-Verte. «Il y a 69 enfants qui entreront en milieu scolaire l’an prochain, on a de la demande également pour un CPE», a précisé M. Nadeau.

En effet, Michel Nadeau prévoit la construction d’un centre de la petite enfance (CPE) de 80 places au même endroit. Le maire a expliqué que la Municipalité a acheté un grand terrain dont la moitié servirait à des projets de construction domiciliaire, une petite partie pour du commercial et le reste pour l’école et le CPE. «En bout de ligne, le terrain va rien nous (Municipalité) couter, il va s’annuler avec les futurs développements. Il n’y aura aucun impact fiscal pour les citoyens» a souligné M. Nadeau. Quant au terrain devant accueillir la nouvelle école, il sera cédé gratuitement par la Municipalité de Saint-Antonin au Centre de services scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup.

TERRAIN SYNTHÉTIQUE

Un autre projet a été soumis au conseil d’administration du Centre de services scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup dernièrement, soit la réalisation d’une surface synthétique pour le terrain de football (et soccer) situé près de l’École secondaire de Rivière-du-Loup. «Actuellement on parle d’un projet se situant entre 1.2 et 1.4 million de dollars, qui serait financé en trois parts égales par le Centre de services scolaire, le ministère et la Ville de Rivière-du-Loup», a expliqué Antoine Déry.

Ce terrain offrirait ainsi un apport optimal pour le développement des jeunes, au printemps et à l’automne pour les besoins du Centre de services scolaire et l’été plus particulièrement pour les activités de la Ville de Rivière-du-Loup. «Ça nous donnerait plus de flexibilité et ça ménagerait les terrains naturels», a conclu M. Déry.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article