Publicité

28 octobre 2021 - 08:21 | Mis à jour : 12:18

Important projet d’agrandissement au camping municipal de Rivière-du-Loup 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le Camping municipal de la Pointe de Rivière-du-Loup, très fréquenté année après année pendant la saison estivale, pourrait bientôt compter sur de nouveaux terrains, des chalets et même une cure de rajeunissement de ses installations sanitaires. Le tout fait partie d’un important projet chapeauté par la corporation Les Loisirs de Rivière-du-Loup et dont le prix est estimé à plus de 5 M$. 

À terme le projet vise à ajouter 32 sites de camping avec deux services, faisant ainsi passer l’offre de 108 sites fonctionnels à 140, et à aménager 9 chalets de type «prêt à camper», un produit très en demande présentement dans le domaine. 

«C’est un projet d’agrandissement et de diversification de l’offre touristique du camping», partage Benoît Ouellet, responsable de la corporation Les Loisirs de Rivière-du-Loup. 

«L’objectif, ce sont des sites à deux services. Les gens qui viennent en tente ou tente-roulotte, par exemple, et qui ont seulement besoin d’eau et d’électricité, pourraient prendre ces sites-là et laisser nos sites actuels avec du 30 et du 50 ampères à de plus gros véhicules. On souhaite optimiser l’utilisation de chacun de nos sites et augmenter la rentabilité du camping qui est déjà là.»

Selon M. Ouellet, l’agrandissement aura lieu dans le secteur ouest du camping actuel, où se trouvent des sites de camping sauvage. Quant aux nouveaux chalets, ils seront à flanc de montagne. «C’est une nouvelle tendance, et il n’y en a pas beaucoup dans la région, à l’exception du parc côtier Kiskotuk. C’est vraiment un type de camping rudimentaire, mais qui est très populaire et peu développé dans le milieu», explique-t-il. 

Les travaux d’agrandissement seront accompagnés d’une réfection des installations sanitaires qui datent de 1974. La Ville estime qu’il est plus que nécessaire de donner un coup de barre de ce côté, puisque les bâtiments actuels sont désuets.

«Il y a eu un retard et c’est important, quand on parle d’expérience-client, d’offrir des services de qualité. Avec un équipement d’une valeur de plusieurs dizaines de milliers de dollars, les gens s’attendent à un certain standard de qualité et d’accessibilité», estime M. Ouellet, soulignant que «pendant des années, les surplus du camping ont été dirigés vers le projet de Carrefour maritime».

Selon la Ville de Rivière-du-Loup, l’ensemble du projet est estimé à 5 M$ et le financement se fera sans charge fiscale pour le citoyen : le camping autofinancera à même ses revenus la portion de la facture à sa charge, après l’obtention d’une subvention qui couvrirait 50 % des dépenses, donc 2,5 M$.

Les élus louperivois ont permis à la corporation d’aller de l’avant avec une demande de subvention dans le cadre du Programme d'aide à la relance de l'industrie touristique, en début de semaine, lors d’une première séance extraordinaire. Ils ont bon espoir que le projet se qualifiera.

Le Camping de la Pointe de Rivière-du-Loup est un lieu d’hébergement recherché par les campeurs en visite dans la région l’été. Au cours des dernières années, les sites avec service ont été utilisés à pleine capacité pendant une quarantaine de journées chaque été. 

«Le camping n’a jamais développé une programmation d’activités, n’a jamais offert de casse-croute, parce que nous sommes à quelques mètres d’une offre existante, de la ville et des commerces», rappelle Benoît Ouellet. 

L’objectif du projet est aussi d’attirer davantage de visiteurs et de favoriser leur rétention dans la région l’été. Ceux-ci en profitent pour fréquenter les restaurants, les commerces et les activités du milieu. «L’emplacement est idéal et c’est une force pour la rétention touristique. Il faut en profiter.»
 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Très beau camping et surtout avec petit chalet quel belle projet!!

    Linda Guay - 2021-10-29 20:52
  • Bonjour çà fait 21 ans que je suis à la retraite, depuis nous y allons 1 semaine à tous les ans pour nous c'est notre pèlerinage annuel un site merveilleux un très bon service je félicite la ville pour ce beau projet.

    Genois Albert - 2021-10-29 08:55