Publicité

26 octobre 2021 - 06:02

Quelques consignes de sécurité pour les petits monstres costumés à l’Halloween

Des milliers d’enfants costumés se baladeront dans les rues de la région ce dimanche 31 octobre pour participer à la traditionnelle cueillette de bonbons de l’Halloween. Avant qu’ils ne partent à la recherche de friandises, la Sûreté du Québec rappelle quelques consignes de sécurité.

Les marcheurs doivent porter des vêtements aux couleurs claires avec des bandes réfléchissantes pour être plus visibles et courts pour éviter de trébucher. Il est également plus sécuritaire d’opter pour un maquillage plutôt qu’un masque parce qu’ils peuvent empêcher de bien voir et de bien entendre. Le recours à une lampe de poche permettra aux enfants d’être plus visibles. Il est aussi recommandé d’informer ses parents de son trajet et de l’heure prévue de son retour.

Voici un quiz à remplir afin de fêter l’Halloween en toute sécurité : saaq.gouv.qc.ca/fileadmin/halloween/index.php

PENDANT LA CUEILLETTE

  • Sonner aux portes en groupe ou avec un adulte et toujours à l’extérieur des maisons;
  • Parcourir un seul côté de la rue à la fois. Traverser la rue plusieurs fois ne permet pas de récolter plus de bonbons. En plus d’être inutile, cela peut être dangereux;
  • Traverser aux intersections et respecter la signalisation routière et les feux de circulation;
  • Refuser de s’approcher du véhicule d’un inconnu et ou d’y monter sans la permission de ses parents;
  • Éviter de suivre un inconnu, qu’il soit en voiture ou à pied;
  • Refuser d’entrer dans la maison ou l’appartement d’un inconnu;
  • Éviter les maisons où la lumière d’entrée est éteinte;
  • Vérifier avec ses parents les friandises reçues pour être certain de pouvoir les manger sans danger. Les bonbons ne doivent pas être mangés si l’emballage est déjà ouvert ou perforé. Il faut savoir que les petits morceaux de bonbon dur peuvent étouffer les jeunes enfants.

Les policiers de la Sûreté du Québec demandent la collaboration des automobilistes qui devront être particulièrement vigilants et circuler à vitesse réduite dans les zones résidentielles, en accordant la priorité aux enfants qui sillonneront les rues, notamment aux intersections.

Publicité


Publicité

Commentez cet article