Publicité

21 septembre 2021 - 08:45 | Mis à jour : 11:45

Élections Canada 2021

Bernard Généreux facilement réélu

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le conservateur Bernard Généreux a reçu lundi soir un quatrième mandant, un troisième consécutif, des électeurs de Montmagny - L'Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup avec une écrasante majorité alors qu'il a obtenu 50,7 % des voix. Si le début du dépouillement a pu laisser croire à une course à trois, l'illusion n'a duré que de quelques minutes, puisque dès l'ouverture de la 5e boite de scrutin, il filait seul en tête.

M. Généreux, qui a suivi le déroulement du scrutin de La Pocatière, s'est montré émotif au moment de s'adresser à son équipe et aux électeurs. «Je pense que ce soir les gens ont remercié ce travail-là que nous avons fait. J'en suis extrêmement heureux et reconnaissant envers la population qui a décidé de me réélire une quatrième fois», a lancé Bernard Généreux.

Ce dernier a d'ailleurs tenu à remercier son équipe. «La force d'un député, c'est la force de son équipe, a lancé l'heureux élu. On ne peut pas faire ça seul cette job-là, c'est impossible. C'est la combinaison de cette équipe-là qui fait la force et la résilience que nous avons.»

Le député a rapidement ciblé le manque de main-d'œuvre dans la région, une situation qui frappe l'ensemble de la province, comme principal dossier qui allait retenir son attention. «On doit s'attaquer à cette problématique-là tous les partis confondus, quel que soit le gouvernement.»

Une soirée presque parfaite donc pour Bernard Généreux qui a vu son parti, une fois encore, échapper la victoire au plan national. «Je ne dirais pas que le message ne passe pas. Les aides que M. Trudeau a mises sur la table l'ont probablement beaucoup influencé. Évidemment, il a pris beaucoup d'argent, il n'y a jamais eu autant d'argent dans l'économie qu'en ce moment. Je ne dirai pas qu'il a acheté les élections, mais c'est certain que les gens ont beaucoup réfléchi par rapport à ça pour le vote», s'est questionné le député.

M. Généreux a promis de talonner le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau afin de défendre, dit-il, les politiques de son parti qui étaient «très bien accueillies partout sur le territoire ici et au Québec». Ce dernier convient que ses collègues et lui devront analyser le résultat du vote afin d'améliorer les résultats obtenus par le PCC au Québec et en Ontario s'ils souhaitent obtenir un mandat majoritaire.

Le député réélu dans Montmagny - L'Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, qui soutient avoir cogné à près de 3 000 portes lors de la campagne, assure qu'aux prochaines élections le Parti conservateur du Canada se posera comme la véritable option pour les Canadiens.

LES RÉSULTATS

Mardi matin, alors que les votes par la poste n'étaient pas encore comptabilisés, le député sortant a obtenu 23 621 voix, soit 11 438 votes de plus que le bloquiste Simon Bérubé qui a eu l'appui de 12 183 électeurs. Le libéral François Lapointe qui a confirmé être sur les rangs pour la prochaine élection a reçu 8 072 votes. Le néodémocrate Sean English avec 1 562 votes, la représentante du Parti Libre Canada Nancy Rochon avec 910 votes et le représentant du Parti Rhinocéros avec 269 votes ferment la marche.

Au Canada, le Parti libéral du Canada mène dans 158 circonscriptions contre 119 pour le Parti conservateur du Canada, 25 pour le Nouveau parti démocratique, 34 pour le Bloc québécois et 2 pour le Parti vert.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article