Publicité

11 septembre 2021 - 06:06

Le Semoir et la Fondation Richelieu Montmagny s’associent pour la biodiversité et l’environnement

Accompagné de la porte-parole Ève Landry, Le Semoir annonce un partenariat avec la Fondation Richelieu Montmagny pour un total de 37 500 $ sur trois ans. Cette somme permettra à une classe de la région de Montmagny de participer au programme Le Semoir: Verger de l’Évolution en plus d’offrir près de 100 ateliers dans les écoles primaires de la Côte-du-Sud d’ici la fin de 2024.

C’est évidemment avec une grande joie que l’équipe du Semoir a conclu ce partenariat avec la Fondation Richelieu Montmagny. «Notre organisation est fière de pouvoir continuer les efforts entrepris avec le projet pilote sur la Biodiversité et l’Environnement en 2018. Nous sommes convaincus que Le Semoir et ses formatrices seront en mesure de transmettre le savoir aux jeunes de la région», explique Simon Caron, représentant pour la Fondation.

Du côté du Semoir, les racines semblent s’ancrer de plus en plus dans le paysage socioenvironnemental de la Côte-du-Sud. «Nous réalisons que le tissu social de la région est très solide et que, lorsqu’un programme environnemental bien structuré requiert du soutien, les organisations de la région répondent présentes», explique Samuel Pépin-Guay, président et co-fondateur d’Arbre-Évolution. Le Semoir : ateliers écoéducatifs est une initiative d’Arbre-Évolution, une coopérative basée à L’Islet et active partout au Québec.

Grâce à un appui financier important d’industrielle-Alliance, la Fondation Richelieu Montmagny a supporté pendant trois ans des ateliers sur la biodiversité et l’environnement dans huit écoles primaires de Montmagny, Cap-St-Ignace, Berthier-sur-Mer, Saint-Pierre et Saint-François-de-la-Rivière-du Sud. Plus de 1250 jeunes ont participé à ces ateliers depuis 2018.

Il y quelques mois la Fondation a proposé à Industrielle-Alliance de poursuivre le déploiement de cette initiative dans les écoles primaires de la région jusqu’en 2024. Industrielle-Alliance a ainsi renouvelé son appui pour trois ans. Compte tenu de son expertise, c’est à l’initiative Le Semoir qu’a été confié le mandat d’opérer cette deuxième phase d’activités dans la région.

Le partenariat permettra donc à des écoformateurs expérimentés de répondre aux demandes des écoles de la MRC de Montmagny. Ces ateliers couvriront les thèmes de la biodiversité, du fleuve Saint-Laurent et des enjeux environnementaux de notre ère. «Le contenu pédagogique des ateliers consistera en un maillage des notions essentielles du cursus scolaire et des activités d’interprétation avec une approche environnementale. Les enseignants n’auront qu’à faire une demande en ligne via le www.lesemoir.org!», explique Marie-Claude Bernier, chargée de projet du Semoir dans la région. Des communications seront acheminées aux écoles au courant de l’automne.

Publicité


Publicité

Commentez cet article