Publicité

21 juin 2021 - 15:24

Inauguration de la nouvelle caserne incendie de Saint-Antonin 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

Les pompiers de Saint-Antonin sont peut-être installés dans leurs nouvelles installations depuis quelques mois déjà, la fierté de présenter la nouvelle caserne incendie n’était pas moins grande, ce lundi 21 juin.

Construite grâce à des investissements totalisant 2,2 M$, la caserne a officiellement été inaugurée en présence du maire Michel Nadeau, du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, et d’autres dignitaires en matinée. D’une superficie de 740 mètres carrés, muni de cinq portes de garage et de nombreuses commodités sanitaires, le bâtiment contraste avec l’ancienne infrastructure «désuète» qui lui a laissé la place au cours des derniers mois. 

«Je suis très fier du travail accompli par notre équipe», a partagé Michel Nadeau, tout sourire, devant les camions fièrement stationnés devant les portes. «Nos pompiers sont volontaires. Ils nous donnent et il faut leur donner en retour. C’est une façon pour la Municipalité de leur montrer qu’on apprécie ce qu’ils font pour notre population.»

«Il était aussi temps qu’on se renouvelle et qu’on aille quelque chose de moderne, technologique et en lien avec les nouvelles directives en matière de sécurité», a-t-il ajouté, soulignant qu’un service incendie efficace est un atout majeur alors que la Municipalité est en plein développement résidentiel et commercial. 

Aux côtés du maire, le directeur incendie de Saint-Antonin, Yvan Rossignol, ne cachait pas non plus sa satisfaction. Les nombreuses heures investies dans ce projet ont porté fruit. Le bâtiment est fonctionnel et offre tout ce dont le service a besoin pour les années à venir. C’est d’ailleurs ce qu’ont confirmé les derniers mois passés à l’intérieur. Les camions y sont installés depuis novembre, alors que les pompiers y ont fait leur entrée avant le début de l’année. 

«Je suis vraiment content du résultat et la construction de Kamco Construction qui est de qualité. Ça fait vraiment le travail et ça correspond directement à nos besoins. Pour nos pompiers, c’est aussi beaucoup plus motivant et intéressant», a-t-il souligné. 

En plus de pouvoir stationner aisément tous les camions de la flotte, le Service de sécurité incendie compte désormais sur des espaces de vie intéressants pour les pompiers. Plusieurs salles sont également prévues pour la décontamination, le séchage des habits de combat des et pour l’entreposage du matériel.

Les installations comptent aussi une cuisine, un gymnase et une grande salle de formation pouvant accueillir plus de 30 pompiers. Un lieu qui pourra de plus servir de centre de centrale de mesures d’urgence en cas de besoin. 

«Le problème d’espace avec lequel on vivait dans l’ancienne caserne et au garage municipal est révolu. On voulait une caserne fonctionnelle et performante et c’est ce que nous avons aujourd’hui», a résumé le directeur Yvan Rossignol. 

La Municipalité a reçu une aide financière de 1 547 000 $ du Programme Réfection et construction des infrastructures municipales. En point de presse, le député Denis Tardif n’a pas manqué de féliciter la Municipalité pour sa proactivité et son travail dans ce dossier. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Ouais... j’ai le même questionnement que monsieur Blachon! Comment se fait-il qu’à R.D.L. Il a toujours des problèmes de décontamination? Comment se fait-il qu’à R.D.L. On ne puisse ériger un immeuble, sur un sol instable, exemple (Tourbière) Des comment se fait-il qu’à R.D.L. Il y a toujours ces mêmes interrogations? La terre est supposément ronde malheureusement, à R.D.L. Ce n’est guère le cas, par contre, de mon humble avis, il y a de nos dirigeants qui tournent en rond et/ou ne savent point où lécher!

    Louis kawi lapointe - 2021-06-21 22:40
  • Madame la mairesse, une caserne à 2.2 millions ca ne vous dirait pas ??? pourquoi ??? A st-antonin ils vont bien vivre dans cette belle caserne qui ne coute pas une fortune et qui est surement fonctionnelle à la date du jour. Et à rivière du loup, il faut péter plus haut que le trou et nous endetter à plus de 10 millions. A moins d`intérets politiques pourquoi aussi cher

    Robert Dubé - 2021-06-21 21:00
  • Ouais...Belle caserne pas chère. Quel est votre truc ?

    gilbert blachon - 2021-06-21 19:34