Publicité

17 juin 2021 - 06:56

Rivière-du-Loup va de l’avant avec le projet du Chalet de la Côte-des-Bains

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 4

La Ville de Rivière-du-Loup compte toujours avancer vers la réalisation de son projet de reconversion du chalet de la Côte-des-Bains en bâtiment multifonctionnel. Selon la mairesse Sylvie Vignet, un projet devrait s’y travailler, par étapes, d’ici le 24 juin. 

Les élus louperivois ont maintenu leur position dans ce dossier en adoptant un changement de zonage pour ce secteur lors de la dernière séance du conseil municipal. Une étape de plus a donc été franchie. 

«On veut qu’il y ait quelque chose à la pointe de Rivière-du-Loup cette année, a réitéré Mme Vignet, lundi soir. La commission Tourisme et attraits de Rivière-du-Loup va être mise sur pieds et elle va travailler le projet avec le promoteur. On va travailler ça pour les prochains mois.»

Rappelons qu’une seule vision avait été soumise à la Ville de Rivière-du-Loup dans le cadre d’un appel aux projets organisé sur une courte période en mai. La Ville devrait d’ailleurs présenter son plan à court, moyen et long terme dans le cadre d’une annonce plus formelle prochainement. «On va faire une sortie publique avec ça», a assuré la mairesse de Rivière-du-Loup. 

Concernant une possible opposition au projet, notamment liée aux permis de restauration et d’alcool, Sylvie Vignet ne s’inquiète pas. «Le monde amène le monde. Je ne comprends vraiment pas que quelqu’un qui est en affaires va avoir peur d’un autre petit commerçant qui va s’installer pas loin. Ça ne m’inquiète pas du tout», a-t-elle dit, soulignant que les entreprises du secteur sont florissantes. 

«J’essaie de voir quel mal pourrait être fait aux entrepreneurs du coin et je ne le vois pas. On se doit de travailler pour notre population, autant les entreprises que les citoyens. Les gens nous ont demandé de faire quelque chose à la pointe et c’est ce qu’on veut faire. Qui pourrait se plaindre de voir plus de monde aller circuler à la pointe? Je ne comprends pas», a-t-elle ajouté. 

En mai, un groupe de gens d’affaires et de résident du secteur avait déposé une pétition en opposition au projet de reconversion du chalet de la Côte-des-Bains. Selon le libellé de la pétition, les signataires n’acceptaient pas «une modification au zonage qui permettra un débit de boisson et un service de nourriture».

D'après nos informations, les signataires souhaitent que le parc de la Pointe soit développé et vivant. Ils craignent cependant une concurrence directe liée à la vente de consommations alcoolisées et de nourriture. Des craintes pour le bruit ont également été soulevées. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo au conseil de Ville d'enfin "mettre leur culotte", combien d'années qu'e le conseil se fait mener par quelques commerçants.... nous avons le "spot" pour avoir quelque chose d'attrayant comme bien d'autres municipalités au bord du fleuve, allons de l'avant.....

    Paul Roussel - 2021-06-17 19:15
  • Très d'accord avec Mario Dubé. C'est exactement vrai.

    Louise Lévesque - 2021-06-17 13:03
  • Il est temps que l on s occupe de cette partie de la ville rimouski Levis et autre
    Ont su mettre en valeur le bord du fleuve moi je trouve que la ville devrait mieux aménagé cette partie de la ville ainsi que vers le quai je trouve aussi qu il manque entretien

    Suzanne Beaulieu - 2021-06-17 08:42
  • " Les gens nous ont demandé de faire quelque chose à la pointe et c’est ce qu’on veut faire. Qui pourrait se plaindre de voir plus de monde aller circuler à la pointe? "

    Les gens ? Quel gens ? Ceux que la ville a préalablement sélectionné pour un sondage bidon afin d'appuyer les visions du conseil à ce sujet ?

    Et pour plus de monde circuler à la Pointe, alors il y a déjà beaucoup de monde, ce n'est pas un problème. Il est important de se rappeler qu'il s'agit d'un site naturel et exceptionnel. Un endroit pour la détente, sur les bords du fleuve, etc Et qu'il est important qu'il en demeure ainsi. Pourquoi toujours chercher à mettre en place des projets, des infrastructures et de la bureaucratie plutôt que de savourer simplement un endroit naturel et calme. Et c'est ce que veulent la majorité des gens (non comme le démontre le petit groupe d'un sondage avec résultats décrétés d'avance). Il faut être déconnecté des citoyens et de cet environnement naturel que de vouloir mettre en place de tels projets.

    Plus de monde au chalet pour ainsi amener bruits, désordre, affluence, moins de calme et tranquillité. Oh bien sûr vous aurez des gens pour cela mais la majorité silencieuse fuira ce lieu. Un beau gâchis à venir.

    Laissez donc la nature et ces endroits naturels être ce qu'ils sont et laissez les gens les savourez simplement.


    Mario Dubé - 2021-06-17 08:16