Publicité

10 juin 2021 - 14:00

L'éclipse dans l'œil d'Aster

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Marc-André Paradis, l'astronome d'Aster, n'a pas manqué son rendez-vous avec l'éclipse solaire de ce jeudi matin. Et ce n'est pas une température pour le moins frisquette qui allait l'empêcher d'observer ce rare phénomène.

Plus de 80 photos ont servi à faire le montage de l’éclipse solaire partielle. «La météo était spectaculaire, l’astronome grelotant, mais très heureux», nous a mentionné M. Paradis.

Rappelons que l'éclipse solaire partielle a pu être visible au Bas-Saint-Laurent à compter de 4 h 43 à l'aube. À son maximum, vers 5 h 41, un mince croissant du soleil se détachait du passage de la Lune. L’éclipse devrait a pris fin vers 6 h 43.

L'éclipse, un phénomène astronomique par lequel la Lune passe entre la Terre et le Soleil a réduit ce dernier à un simple croissant. C’est dans le nord du Québec, comme à Puvirnituq, ou en Ontario que l'éclipse annulaire, un phénomène rare, a pu être observée.

ASTER

Aster, dont l'observatoire est situé à Saint-Louis-du-Ha! Ha! est un organisme d'interprétation scientifique qui offre des activités de sciences clé en main pour le préscolaire, le primaire et le secondaire, directement dans les écoles, partout au Québec. C'est aussi un musée sur les découvertes de l'astronomie au fil du temps, au Bas-Saint-Laurent, avec un planétarium et un télescope de 16 pouces de diamètre.

Pour en apprendre plus sur Aster et les étoiles, visitez asterbsl.ca.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Excellent!

    Yoann Palaccio - 2021-06-12 09:05