Publicité

27 mai 2021 - 06:32

Le ministre Jean Boulet souhaite venir en aide aux jeunes familles

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, souhaite assouplir les critères d'admissibilité liés à la prestation minimale temporaire de 500 $, versée dans le cadre du Régime québécois d'assurance parentale (RQAP).

Cette modification permettrait à quelque 30 000 parents qui recevaient des prestations d'assurance parentale le 27 septembre 2020 de bénéficier d'une aide rétroactive, calculée à compter de cette date.

Rappelons que le gouvernement avait mis cette mesure en place par souci d'équité envers les familles québécoises, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, à la suite de l'annonce par le gouvernement fédéral de la bonification des prestations de maternité, des prestations parentales et des prestations d'adoption du régime d'assurance-emploi.

Le coût de cette mesure est estimé à 106 millions de dollars, qui proviennent du Fonds d'assurance parentale. 

«Une fois de plus, nous avons été à l'écoute et nous nous montrons sensibles aux demandes des familles du Québec. Nous sommes conscients de la particularité de la période que nous traversons, et il est primordial pour nous de les soutenir au mieux. En élargissant l'accès à la prestation temporaire minimale, nous ferons davantage pour les parents du Québec, et ce, comme nous l'avons toujours fait dans le cadre du RQAP. Les parents et leurs enfants sont au cœur de nos préoccupations, et notre annonce d'aujourd'hui le montre bien à nouveau», a mentionné M. Boulet.

L'assouplissement est sous réserve de l'adoption par l'Assemblée nationale des modifications qui seraient apportées à la Loi sur l'assurance parentale. Aucune démarche ne serait nécessaire de la part de la clientèle du RQAP. Les versements seraient faits en temps opportun. 

En 2020, le RQAP a soutenu financièrement quelque 123 000 parents, qui ont reçu plus de 2,2 milliards de dollars en prestations, afin qu'ils puissent être présents auprès de leurs enfants pour en prendre soin. 

 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article